Achille et Armand d’Artois (ou Dartois)

Achille et Armand d’Artois (ou Dartois).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Les frères d’Artois, Achille et Armand (leur frère Théodore ne fait rien jouer avant 1815) ont occupé la scène parisienne à partir de 1810 environ. Il n’est pas toujours facile de distinguer la production d’Armand, le plus prolixe, de celle d’Achille. Leur carrière s’étend largement après 1815.

Artois, Achille d’ (1791-1868).

Français.

Masculin.

Auteur dramatique et librettiste. - Nom complet : Artois de Bournonville, Achille d'. - A écrit aussi sous le pseudonyme de Casimir et sous les pseudonymes collectifs de Adolphe avec Ennery, Adolphe d' (1811-1899).

L’Arbre de Vincennes, ou la Fête d’un bon Roi, comédie mêlée de vaudevilles, par MM. Théaulon et Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 23 août 1814.

[Peut-être d’Armand d’Artois, son frère. Théâtre-Documentation l’attribue à Armand.]

Turenne, ou un Trait de Modestie, vaudeville historique en un acte, de Dartois de Bournonville et Fulgence, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 23 février 1815.

[L’attribution à Achille d’Artois est confirmée par le Catalogue général de la BNF.]

Les Visites, ou les Complimens du jour de l'an, tableau-vaudeville en 1 acte, d’Emmanuel Théaulon, Armand Dartois et Achille [Artois], créé sur le Théâtre du Vaudeville le 31 décembre 1814.

L’article de Wikipédia donne cette liste d'œuvres d’Achille d’Artois :

  • Les Maris ont tort, comédie vaudeville en 1 acte, 1813.

  • Pauché ou la Curiosité des femmes, comédie anachréontique, en 1 acte, mêlée de vaudevilles, avec Théaulon, 1814. Mais il s’agit en fait de Psyché ou la Curiosité des femmes, de Théaulon et d’Armand Dartois.

  • Le Roi et la Ligue, opéra-comique en 2 actes, avec Théaulon, 1815. Mais c’est à Armand d’Artois qu’on l’attribue généralement.

  • Turenne, ou Un trait de modestie, avec F. de Bury, 1815.

  • Les Visites, tableau vaudeville en 1 acte, avec Armand d'Artois et Théaulon, 1815.

Artois, Armand d’ (1788-1867).

Français.

Masculin.

Auteur dramatique. - A écrit sous les pseudonymes collectifs : Emmanuel, avec Emmanuel Arago (1812-1896) ; et M. Sapajou, avec le baron d'Allarde 1778-1840? et Gabriel de Lurieu (1795?-1869). - Directeur du théâtre des Variétés, Paris (1830-1836). - A dirigé Le Nain couleur de rose, journal politique, littéraire et moral (15 septembre 1815-5 mai 1816) et collaboré à La Foudre d'Alphonse de Beauchamp.

Les Adieux de la Samaritaine aux Parisiens, vaudeville grivois en un acte, par MM. Du Mersan et Dartois, créé sur la scène du Théâtre du Vaudeville le 17 janvier 1814.

L’Arbre de Vincennes, ou la Fête d’un bon Roi, comédie mêlée de vaudevilles, par MM. Théaulon et Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 23 août 1814.

[Peut-être d’Achille d’Artois, son frère. Théâtre-Documentation l’attribue à Armand.]

Bayard page, ou Vaillance et Beauté, comédie en deux actes mêlée de vaudevilles, de MM. Théaulon et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 6 décembre 1812.

La Belle Allemande, ou le Grenadier de Frédéric-Guillaume, vaudeville en un acte, de Henri Dupin et Armand d’Artois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 2 juin 1812.

Les Bêtes savantes, folie burlesque en un acte et en vaudevilles, de MM. Du Mersan, Théaulon et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 10 juin 1813.

Le Boguey renversé, ou Un point de vue de Longchamp, vaudeville en un acte, par MM. Théaulon et Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 15 avril 1813.

Le Cimetière du Parnasse, ou Tippoo malade, pompe funèbre en un acte, mêlée de vaudevilles, par MM. Théaulon et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 25 février 1813.

Les Clefs de Paris, ou le Dessert d’Henri IV, comédie-vaudeville en un acte, De MM. Théaulon et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 14 juin 1814.

Le Courtisan dans l’embarras, vaudeville en un acte, de MM. Dartois et Dupin, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 28 octobre 1813.

Les Femmes rivaux, arlequinade en un acte, de d’Artois et Théaulon, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 19 septembre 1809.

Les Femmes soldats, ou la Forteresse mal défendue, folie-vaudeville en un acte, par MM. Théaulon et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 9 février 1809.

Les Femmes tyrannomanes, ou les Hommes poussés à bout, folie en un acte, par MM. Charles et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 7 mars 1815.

Les Fiancés, ou l'Amour et le Hasard, comédie mêlée de vaudevilles, de MM. Théaulon et d’Artois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 17 novembre 1808.

Madame Jordonne ou l’Intrigue lente, parodie de l’Intrigante, de M. Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 27 mars 1813.

[Peut-être que M. Dartois n’est pas seul auteur.]

Madame L’Embarras, comédie, parodie de l’Intrigante, créée sur le Théâtre des Variétés le 27 mars 1813.

[Auteur non nommé, mais on dit beaucoup qu’elle est du même acteur que Madame Jordonne, M. Dartois. Mais il y a peut-être, pour les deux pièces, plusieurs auteurs.]

Les Maris ont tort, comédie-vaudeville en un acte, par M. Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville16 septembre 1813.

[Le catalogue général de la BNF attribue cette pièce à Achille Dartois.]

Le Nécessaire et le Superflu, comédie-vaudeville en un acte, par MM. Du Mersan et Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 10 juillet 1813.

Les Pages au Sérail, vaudeville en deux actes, de Théaulon et Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 17 juin 1811.

[Dans le catalogue général de la BNF, c’est un fantomatique Pacha de Suresne ou l’Amitié des femmes, d’Emmanuel Théaulon et Armand d’Artois qui aurait été créé le 17 juin 1811 sur le Théâtre du Vaudeville.]

La Partie carrée, ou Chacun de son côté, vaudeville en un acte, de MM. Théaulon et Armand Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 11 juillet 1810.

Les Pêcheurs danois, vaudeville historique en un acte, de MM. Théaulon et Armand Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 3 février 1810.

Psyché, ou la Curiosité des Femmes, vaudeville anacréontique en un acte, par MM. Théaulon et Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 9 juin 1814.

[On trouve mention, dans les bibliographies, de Pauché ou la Curiosité des femmes, joué le même jour sur le même théâtre, mais attribué à Emmanuel Théaulon et Achille Dartois. C’est une double erreur, sur le titre, et sur le prénom d’un des auteurs.]

Les Rendez-vous de Minuit, vaudeville en un acte, de MM. H. Dupin et A. Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 13 octobre 1812.

Le Roi et la Ligue, ou la Ville assiégée, opéra comique en deux actes, paroles de MM. Théaulon et Dartois, musique de M. Charles Bochsa ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 23 août 1815.

La Route de Paris, ou les Allant et venant, tableau épisodique en un acte en vaudevilles, de MM. Théaulon et Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 30 juillet 1814.

Les Six Pantoufles, ou le Rendez-vous des Cendrillons, vaudeville en un acte, par MM. Favart, Dartois et Dupin, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 29 décembre 1810.

Le Sultan du Havre, folie-vaudeville en un acte et en prose, de MM. Armand Dartois et Henry Dupin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 21 mai 1810.

La Tour de Witikind, ou la Capitulation, vaudeville en un acte, d’Henri Dupin et Armand Dartois, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 13 février 1813.

Les trois Fous, ou la Jeune veuve, comédie vaudeville en un acte, d’Armand Dartois, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 29 octobre 1810.

La Vénus Hottentote, ou Haine aux Françaises, vaudeville en un acte, de Dartois, Théaulon et Brazier, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 19 novembre 1814.

Les Visites, ou les Complimens du jour de l'an, tableau-vaudeville en 1 acte, d’Emmanuel Théaulon, Armand Dartois et Achille [Artois], créé sur le Théâtre du Vaudeville le 31 décembre 1814.

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam