Créer un site internet

Balisson de Rougemont (Rougemont)

Balisson de Rougemont
(Rougemont)

Retour à la liste des principaux auteurs.

Balisson de Rougemont, Michel-Nicolas (1781-1840).

Français.

Masculin.

Né à La Rochelle le 7 février 1781, mort à Paris le 16 juillet 1840

Journaliste, dramaturge, romancier; selon Wikipedia.

A deux de Jeu, ou Six mois d’absence, arlequinade, de Rougemont, 25 janvier 1809

Adam Montauciel, ou à qui la Gloire, à propos en un acte et en vaudevilles, de Désaugiers, Gersain et Rougemont, représenté pour la première fois au Théâtre du Vaudeville le 10 avril 1809. A Paris, chez Fages, 1809.

Les Amans Valets, vaudeville en un acte, de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 8 avril 1807.

L’Amour à l’anglaise, comédie vaudeville en un acte et en prose, de Jacquelin et Rougemont, Créé au Théâtre des Jeunes Élèves le 5 ventôse an 11 [24 février 1803].

Pièce jugée « une des plus jolies bluettes qui aient été données sur ce théâtre. Il y a de l’esprit et de la gaîté dans le dialogue, et les couplets en sont presque toujours tournés avec grace. » (Courrier des spectacles n° 2183 du 9 ventôse [28 février 1803], p. 3).

Arlequin à Alger, parade en un acte, de Rougemont et Justin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 25 avril 1807.

Arlequin peintre, ou l'Enlèvement, vaudeville en un acte, de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 18 octobre 1806.

Bertin et Colardeau, anecdote en vaudevilles en un acte, de Rougemont ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le 24 août 1807.

La Comédie aux Champs-Élysées, comédie en un acte et en vers libres, par MM. Pilon et Rougemont ; créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 16 avril 1806.

La Comète, folie-vaudeville en un acte, par M. Henry Simon ; représentée pour la première fois à Paris, sur le théâtre des Variétés, le 12 octobre 1811

Publication : Paris : Mme Masson, 1811.

En collaboration avec Balisson de Rougemont, d'après Goizet

Le Congé, ou la Veille des Noces ; comédie-vaudeville en un acte, de MM. Justin et Rougemont, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 15 mars 1810.

Le Conseil des Dieux, prologue en vers mêlé de couplets (vaudevilles), de M. Rougemont, créé sur le Théâtre des Jeux Gymniques le 24 septembre 1810.

[Prologue de la pièce de Hapdé, l’Homme du Destin.]

Les Deux Sentinelles, comédie en un acte mêlée d’ariettes, paroles de MM. Henrion et R**** [Balisson de Rougemont], musique de M. Doche, créée sur le Théâtre de la Gaîté le 4 vendémiaire an 12 [27 septembre 1803].

Dorat [et Fréron], ou la Société des Dominicaux, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 3 novembre 1806.

Est-il mort ? N’est-il pas mort ? ou Cassandre perdu, vaudeville en un acte, de M. de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 25 septembre 1809.

La Femme innocente, malheureuse et persécutée, ou l’Epoux crédule et barbare, pantomime en quatre actes et en prose, de Rougemont, créée sur la scène de l’Odéon, Théâtre de l’Impératrice le 21 février 1811.

La Fête impromptu, comédie en un acte en prose mêlée de vaudevilles, par M. Rougemont, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 14 août 1810.

Les Fêtes françaises, ou Paris en miniature, vaudeville en un acte, de MM. Rougemont et Gentil, créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 9 juin 1810.

Gusman, Morillos et Lazarille, ou les trois Secrétaires, comédie en trois actes et en prose, par M. de Rougemont, créé à l’Odéon, Théâtre de l’Impératrice le 9 avril 1811.

Hector, ou le Valet de carreau, parodie-vaudeville en cinq actes, par MM. Désaugiers, de Rougemont et Gentil, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 25 février 1809.

Henri IV et d’Aubigné, comédie en trois actes et en prose, par MM. de Rougemont et René Perin, créée sur le Théâtre de l’Odéon le 28 avril 1814.

L'Hôpital Militaire, ou la Garnison malade, fait historique en un acte en vaudevilles, de M. de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 29 septembre 1807.

Les Ignaces et les Coriaces ou les Savetiers, parodie en un acte de l’opéra des Horaces, de Dumersan, Rougemont, Louis Ponet et Moreau, créée sur le Théâtre de la Cité le 12 octobre 1800..

Ils reviennent, ou la Paix, vaudeville en un acte, par M. de Rougemont, créé sur le Théâtre des Variétés le 23 octobre 1809.

Ils sont sauvés, ou les Mineurs de Beaujonc, fait historique en deux actes et en vaudevilles, de Rougemont, Brazier et Merle, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 4 avril 1812.

Je débute ou l’Acteur tout seul, scène vaudeville de Rougemont, créée sur le Théâtre du Cirque Olympique, le 3 floréal an 12 [23 avril 1804].

Publication à Paris, chez Mme Cavanagh-Barba, an 12 [1804].

Jeanne Hachette, ou l’Héroïne de Beauvais, vaudeville en un acte, par M. de Rougemont, créé sur le Théâtre des Variétés le 5 février 1814.

La Jeune fille et les épouseurs, comédie en trois actes et en prose, par M. Rougemont, créée sur le Théâtre de l’Impératrice le 24 novembre 1812.

Le Jeune Savant, ou l’Homme qui ne sait rien, comédie en un acte et en prose, par M. de Rougemont, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 18 octobre 1810.

Jules, ou le Toit paternel, mélodrame en 3 actes, par MM. René Perrin et B. de Rougemont. créé sur le Théâtre de la Gaîté le 23 juin 1806.

Publication : Paris : Maldan, 1806

Kaled, ou les Parens de Circonstance, vaudeville en un acte, par M. de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 17 octobre 1813.

Les comptes rendus dans les journaux parlent plutôt des Parens de circonstance, en omettant le nom du personnage, Kaled (parfois renommé Kaleb.

Mademoiselle Musard, comédie-parade en un acte... de Charles Henrion et Michel-Nicolas Balisson de Rougemont, créée sur le Théâtre des Jeunes Artistes le 27 thermidor an 12 [15 août 1804].

Publication : Paris : Allut, 1805

Le Mari supposé, ou Deux maris pour un, comédie en un acte, en vers et vaudevilles, de Monsieur de Rougemont ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le 26 juillet 1806.

Le Mariage de Charlemagne, comédie en un acte et en vers, par M. Rougemont ; créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 14 juin 1810.

La Matrimonio-manie ou Gai, gai, mariez-vous, comédie en un acte mêlé de couplets, de Désaugiers, Gentil et Rougemont, créée sur le théâtre des Variétés, le 10 novembre 1812.

Publication : à Paris, chez Barba [s.d.].

La Mère Camus, comédie-folie mêlée de vaudevilles, de Rougemont, créée sur le Théâtre des Variétés amusantes le 22 prairial an 11.

Publication à Paris, chez Fages, (1803).

Monsieur et Madame Denis ou la Veille de la Saint Jean, tableau conjugal en un acte et en vaudevilles, par MM. Désaugiers et de Rougemont, créé sur le Théâtre des Variétés le 23 juin 1808.

La Nouvelle Cendrillon, comédie en quatre actes et en prose, par MM. Rougemont et Périn, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 6 novembre 1810.

Odon de St.-Amans, grand-maître des Templiers, mélodrame historique en trois actes et en prose, paroles de Michel B. D. R. (Balisson de Rougemont), musique de Lemoine, créé sur le théâtre de la Cité, le 25 fructidor an XIII.)

Publication : à Paris, chez Barba, an XIV, (1806).

L'Oiseau bleu, opéra, pantomime féerie en 4 actes, paroles de B. de Rougemont ; musique de Foignet fils, chorégraphie de Hus, créé sur le Théâtre des Jeunes Artistes le5 germinal an XI [26 mars 1803].

Publication : à Paris, chez Pelletié, an XI

L'Olympe, Vienne, Paris et Rome, ouvrage en vers, à l'occasion de la naissance du roi de Rome, à-propos en 5 scènes épisodiques, en vers, de M. de Rougemont, créé sur le Théâtre de l'Impératrice le 29 mars 1811.

La Paix, divertissement en vaudevilles, par M. de Rougemont. créé à Paris, sur le Théâtre desVariétés, 23 octobre 1809.

Publication : à Paris, chez Mme Masson, 1809.

Le Pauvre diable, ou Un bienfait n'est jamais perdu, comédie-vaudeville en deux actes, de Rougemont et Dumersan, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 10 octobre 1808.

Les Pêcheurs, vaudeville en un acte, de Brazier, créé sur le Théâtre des Variétés le 9 avril 1814.

[Le Mémorial dramatique de 1815 cite aussi Rougemont comme auteur.]

Le Petit Almanach des Grands Hommes, vaudeville de Rougemont et Merle, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 19 septembre 1808.

Le Petit corsaire ou le Retour, vaudeville en un acte, de Rougemont, Brazier et Merle, créé sur le Théâtre des Variétés le 9 septembre 1812.

Les Petites étrennes du Vaudeville, pièce épisodique mêlée de couplets, par MM. de Rougemont et Auguste, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 31 décembre 1808.

[De quel Auguste peut-il bien s’agir ?]

Les Portraits au Salon, ou le Mariage imprévu, comédie-vaudeville en un acte, de Rougemont et A. Moreau, créé à Paris sur le Théâtre de la Gaîté le 15 brumaire an 10 [6 novembre 1801].

Publication à Paris chez Barba, an X-1801.

A. Moreau fait partie des pseudonymes employés par Moreau de Commagny.

P'tit Russ, ou les Acides, parodie de Pyrrhus en un acte, de Pain et Rougemont ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le 16 mars 1807.

Relâche pour la Répétition générale de Fernand Cortez, ou le Grand Opéra de Province, parodie en un acte, mêlée de vaudevilles, par MM. Moreau, Rougemont et Jules [Merle], créée sur le Théâtre du Vaudeville le 21 décembre 1809.

La Ressource des talens, ou la Promenade aux Champs-Elysées, anecdote en un acte, de Desfontaines et de Rougemont, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 23 messidor an 10 [12 juillet 1802].

Le Retour, ou ils arrivent, divertissement en vaudevilles en un acte, de Rougemont, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 24 novembre 1807.

La Rosière de Verneuil, ou les Roses de M. Guillaume, comédie mêlée de couplets (vaudevilles), de Rougemont et Brazier, créée sur le Théâtre des Variétés le 26 décembre 1811.

Le Sabre de bois, ou la Revue du roi, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles. de Rougemont et Gentil, créée sur le Théâtre de la Gaîté le 22 août 1814.

Publication : à Paris, chez J. N. Barba, 1814

Le Sac ambulant, ou le Moulin de Pontoise, vaudeville en un acte, par M. Jules, créé sur le Théâtre des Variétés le 21 décembre 1813.

[On pense que ces trois auteurs les plus féconds du Théâtre des Variétés qui se cachent sous le pseudonyme de Jules sont Rougemont, Brazier, Moreau.]

Le Salon [de la] rue du Coq, folie vaudeville en un acte, en prose de Rougemont et D*** [Désaugiers ou Dumarsan], créée sur le Théâtre du Vaudeville le 9 novembre 1808.

Six heures moins un quart, ou la Tragédie à la Porte, parodie de Ninus II, de. Rougemont, Brazier, et un anonyme, créée sur le Théâtre du Vaudeville. le 18 décembre 1813.

[Un des comptes rendus ajoute un auteur resté anonyme.]

Le Souper de Henri IV, ou la Dinde en pal, comédie en un acte, en prose, mêlée de vaudevilles, de M. de Rougemont. créée sur le Théâtre des Variétés le 23 avril 1814.

Le Tocsin, comédie villageoise mêlée de vaudevilles, de Rougemont et D*** (Dumersan), créée à Paris, sur le Théâtre des Variétés, le 5 septembre 1807.

Publication : à Paris chez Mme Cavanagh, 1807

Turlupin, ou les Comédiens du XVIe siècle, comédie anecdote en un acte, mêlé de vaudevilles, de Désaugiers, Rougemont et Dumersan, créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 10 mars 1808.

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam