Creuzé de Lesser, Auguste (1771-1839)

Creuzé de Lesser, Auguste (1771-1839).

Retour à la liste des principaux auteurs.

[Utilise le pseudonyme d’Auguste.]

Français.

Masculin.

Homme de lettres, auteur dramatique et homme politique. - Auteur de comédies, de livrets d'opéras-comiques, de contes, d'apologues et de romans. - Député de Saône-et-Loire au Corps législatif. - Baron de l'Empire. - Sous-préfet à Autun, préfet de l'Hérault et secrétaire d'ambassade en Italie.

L'Amante sans le savoir, opéra-comique en un acte, paroles de M. Creuzé de Lesser, musique de M. Solié ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 10 août 1807.

Le Billet de Loterie, opéra-comique en un acte, paroles de Roger et Creuzé de Lessert, musique de M. Nicolo, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 14 septembre 1811.

Christophe Morin, ou Que je suis fâché d'être riche, folie-vaudeville en un acte ; par onze auteurs, créé sur le Théâtre des Troubadours le 18 vendémiaire an 8 [10 octobre 1799].

[Liste des auteurs : Dupaty, Luce, Salverte, Coriolis, Creuzé, Gassicourt, Légouvé, Monvel, Longpérier, Chazet, Léger et Mautort.]

La Clef forée, ou la première représentation, anecdote en vaudevilles et en un acte ; par les cit. Léger et Creuzé. créée sur le Théâtre des Troubadours le 26 vendémiaire an 8 [18 octobre 1799].

Le Déjeûner de garçons, opéra en un acte, paroles de M. Auguste [Creuzé de Lesser], musique de M. Nicolo ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-comique le 24avril 1806.

Le titre peut être le Déjeuner de garçons ou le Déjeuner des garçons.

Les Deux espiègles, comédie vaudeville en un acte par M. ***, représentée pour la première fois sur le théâtre du Vaudeville, le 8 janvier 1810.

Attribué à

  • J. F. Roger et Creuzé de Lesser d'après Barbier, Dictionnaire des ouvrages anonymes (d'après le Catalogue général de la BNF),

  • Chéron de la Bruyère et Bellin de la Libordière d'après la bibliothèque de Soleinne et Charles Beaumont Wicks, The Parisian stage : alphabetical indexes of plays and authors, première partie, p. 19.

Le Diable à quatre, ou la Femme acariâtre, opéra-comique de Sedaine avec des modifications dans le texte dues à Auguste Creuzé de Lesser, et une nouvelle musique, par M. Solié, créé sur le Théâtre de l’Opéra Comique le 30 novembre 1809.

[Nouvelle version du Diable à quatre ou la Double métamorphose, de Sedaine.]

L'Écolier en vacances, opéra en un acte, en prose, par Picard, musique de Jadin. créé sur la scène de l’Opéra comique national le 22 vendémiaire an 3 [13 octobre 1794].

[D’après le catalogue de la BNF, Creuzé de Lesser serait coauteur de cette comédie. On cite aussi comme auteur Fillette-Loraux.]

Les Français à Cythère, comédie en un acte en prose, mêlée de vaudevilles, par les Cs Chazet, Emmanuel Dupaty et Creusé, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 27 ventôse an 6 [17 mars 1798].

[La pièce de Chazet, Creuzé de Lesser et Dupaty ne doit pas être confondue avec une pièce de même titre, non représentée, œuvre de Louis-Germain Petitain, publiée la même année.]

Mademoiselle de Launay à la Bastille, comédie historique en un acte, avec des ariettes, de MM. *** (Auguste Creusé de Lesser, Jean-François Roger et Mme Villiers), musique de Sophie Gail, créée sur le Théâtre de l’Opéra-Comique le 16 décembre 1813.

Le Magicien sans Magie, opéra-comique en deux actes ; paroles de M*** [Jean-François Roger et Auguste Creuzé de Lesser], musique de Nicolo, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 4 novembre 1811.

La Méprise, opéra comique en un acte, livret d'Auguste Creuzé de Lesser. Musique de Sophie Gail. créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 20 septembre 1814.

Monsieur de Bièvre, ou l'Abus de l'esprit, calembourg en un acte et en vaudeville ; Par les C.ens C...., créé sur le Théâtre des Troubadours le 7 prairial An 7 [26 mai 1799].

[Les auteurs sont nombreux : Dupaty, Luce, Salverte, Coriolis, Creuzé, Gassicourt, Legouvé, Monvel fils, Longperrier, Alexandre et Chazet.]

Monsieur Deschalumeaux, opéra-comique en trois actes, par MM. Auguste Creuzé (librettiste) et Gaveaux (compositeur), créé sur le Théâtre de l’Opéra-Comique le 17 février 1806.

Ninette à la cour, ou le Retour au village, opéra comique de Charles-Simon Favart (1755), livret arrangé par Auguste Creuzé de Lesser, musique nouvelle de Henri François Berton (Berton fils), créé sur le Théâtre de l’Opéra-Comique le 21 décembre 1811.

[Musique nouvelle sur un livret de 1755. L’opéra de Favart est connu sous le titre de le Caprice amoureux, ou Ninette à la cour.]

Ninon de Lenclos, ou l’Épicuréisme, comédie-vaudeville en un acte et en prose ; par A. Creuzé de Lesser, créée sur le Théâtre des Troubadours le 16 fructidor an 7 [2 septembre 1799].

Le Nouveau Seigneur de village, opéra-comique en un acte, paroles de M. MM*** (Augustin François Creuzé de Lesser et Edmond-Guillaume-François de Favières), musique de M. Adrien Boieldieu ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 29 juin 1813.

La Nuit d'Auberge ; comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Moreau et Auguste [Auguste-Mario Coster], créée sur le Théâtre Montansier le 24 mars 1806.

[Auguste pourrait aussi bien être Auguste Creuzé de Lesser.]

La Revanche, comédie en trois actes, en prose, de François Roger et Augustin Creuzé de Lesser ; créée sur le Théâtre Français le 15 juillet 1809.

Le Secret du Ménage, comédie en trois actes, en vers, d’Augustin Creuzé de Lesser ; créée sur le Théâtre Français le 25 mai 1809.

Les Voleurs, tragédie en prose en cinq actes, par Schyller ; imitée de l'allemand par A. C. D. P. [Creuzé de Lesser].

Publication : à Paris : chez la citoyenne Toubon, an III.

Young, ou la Vie, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Creuzé de Lesser. créée sur le Théâtre du Vaudeville le 17 vendémiaire an 8 [8 octobre 1799].

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam