Dieulafoy, Michel (1762-1823)

Dieulafoy, Michel (1762-1823).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Français.

Masculin.

Librettiste et auteur dramatique. - Fut secrétaire du Conseil général de la commune de Toulouse, pendant la Révolution française.

11, 76, 88, ou le Terne de Gonesse, vaudeville anecdote en un acte et en prose, de Dieulafoy, Dubois et Chazet. Représenté, pour la première fois, sur le théâtre du Vaudeville, le 21 floréal, an 10 [11 mai 1802].

Arlequin en Perse, parodie d'Artaxerce en vaudevilles de Barré, Radet, Desfontaines et Dieulafoy ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le 7 juin 1808.

Arlequin, incombustible, ou l'Onguent pour la Brûlure, vaudeville, de Bourgueuil et Dieulafoy créé sur le Théâtre du Vaudeville le 26 thermidor an 7 (13 août 1799).

Au feu ou les Femmes solitaires, vaudeville en 1 acte, de Dieulafoy et Gersin, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 27 décembre 1808.

L'Auberge dans les Nues, ou le Chemin de la gloire, petite revue de quelques grandes pièces en un acte et en prose mêlée de vaudevilles, de Dieulafoy, Gersin et H. Simon, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 7 mai 1810.

Le Baiser et la quittance, ou Une aventure de garnison, opéra comique en 3 actes, de Picard, de Longchamps et Dieulafoy, musique de Boieldieu, Kreutzer, Méhul et Nicolo, créé sur le Théâtre de l’Opéra-Comique, rue Feydeau le 29 prairial an 11 (18 juin 1803).

Bayard au Pont-Neuf ou le Picotin d’avoine, folie-vaudeville en un acte, de Dieulafoy et Gersin, musique de Weck [ou Wecht], ballets de Bouleau [ou Boullaut], créée sur le Théâtre du Vaudeville le 21 juillet 1808.

Les noms du compositeur et du chorégraphe viennent des comptes rendus dans la presse.

Le Café des Gobe-Mouches, vaudeville en un acte, de Dieulafoy, Gersin, Moreau et Lafortelle, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 5 septembre 1808.

Comment faire, ou les Épreuves de Misanthropie et Repentir, comédie en un acte mêlée de vaudevilles de de Jouy, Longchamps et Dieulafoy créée sur le Théâtre du Vaudeville le 26 ventôse an 7 [16 mars 1799].

Dans quel siècle sommes-nous ? vaudeville en un acte, de Jouy, Longchamps et Dieulafoy. créé sur le Théâtre du Vaudeville le 25 pluviôse an 8 [14 février 1800].

Défiance et Malice, ou le Prêté rendu, comédie en un acte, en vers, par le C. Dieulafoy, créée sur le Théâtre Français de la République le 17 fructidor an 9 [4 septembre 1801].

L'Emprunt forcé, comédie en un acte mêlée de vaudevilles ; de Léger, Chazet, le Prevost-d'Iray, Dieulafoy et Armand-Gouffé. créée sur le Théâtre des Troubadours le 2 nivôse an 8 [23 décembre 1799].

Les Filles de Mémoire, ou le Mnémoniste, comédie vaudeville en un acte, de Dieulafoy et Gersin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 24 février 1807.

Le Fond du Sac, ou la Préface de Lina, parodie-vaudeville en un acte et en quatre années, de Dieulafoy et Gersin ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le 5 novembre 1807.

L'Hôtel de la Paix, rue de la Victoire, à Paris, vaudeville en un acte, suivi d'un Divertissement, de Barré, Radet, Desfontaines et Dieulafoy ; créé sur le Théâtre du Vaudeville le 30 juillet 1807.

L'Hôtel garni, ou la Revue de l'an IX, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles, de Dieulafoy et Chazet, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 23 brumaire an 10 [14 novembre 1801].

L’intrigue dans les caves, vaudeville en un acte et en prose, de Dieulafoy et de Jouy, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés le 1er vendémiaire an 14 [23 septembre 1805].

L’Intrigue impromptu, ou Il n’y a plus d’enfans, comédie-vaudeville en un acte, de Gersin et Dieulafoy, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 4 novembre 1809.

L'Isle de la Mégalantropogénésie, ou les Savans de naissance, vaudeville en un acte, de Barré, Radet, Desfontaines et Dieulafoy, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 26 mai 1807.

L’Ivrogne corrigé, ou Un Tour de Carnaval, comédie en deux actes et en prose, de Dieulafoy et L*** [Charles de Longchamps], créé sur le Théâtre de l’Impératrice le 17 février 1806.

Jean La Fontaine, comédie en un acte et en vaudevilles, de Dieulafoy et Le Prévost d’Iray, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 23 brumaire an XIV (14 novembre 1805).

Jeanne d'Arc, ou le Siège d’Orléans, fait historique en trois actes mêlé de vaudevilles, de Dieulafoy et Gersin, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 24 février 1812.

Jenesai-ki, ou les Exaltés de Charenton, vaudeville, parodie de Beniowski, par MM. Barré, Despréaux, Dieulafoy et Chazet, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 2 messidor an 8 [21 juin 1800].

La Manufacture d'indiennes, ou le Triomphe des schalls et de la queue du chat, parodie des Bayadères, de Dieulafoy et Gersin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 8 septembre 1810.

Le Mariage de Nina Vernon, ou la Suite de la Petite Ville et des Provinciaux à Paris, comédie en un acte, en prose, de Michel Dieulafoy, René de Chazet et Jean-Baptiste Dubois. créée sur le Théâtre Français, rue de Louvois le 26 pluviôse an 10 [15 février 1802].

Milton, fait historique, opéra en un acte, de Dieulafoy et Jouy, musique de Spontini ; créé sur le Théâtre de l'Opéra comique le 6 frimaire an 13 [27 novembre 1804].

Le Moulin de Sans-Souci, fait historique mêlé de vaudevilles, en un acte, de Dieulafoy, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 18 messidor an 6 [6 juillet 1798].

Omazet(te), ou Joset en Champagne, parodie d'Omasis, ou Joseph en Egypte, vaudeville en un acte, de Barré, Radet, Desfontaines et Dieulafoy ; créé sur le Théâtre du Vaudeville le 6 octobre 1806.

Les Pages du duc de Vendôme, vaudeville en un acte; de Dieulafoy et Gersain ; créé sur le Théâtre du Vaudeville le 17 juin 1807.

La Petite maison, opéra en trois actes, parole de Dieulafoy et Gersin, musique de Spontini. créé sur le Théâtre de l'Opéra Comique le 23 floréal an 12 [12 mai 1804].

Le Poëte et le courtisan, ou Racine à Versailles, comédie en un acte et en vaudevilles, de Dieulafoy et Gersain, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 30 janvier 1815).

Le Portrait de Miguel Cervantes, ou les Morts rivaux, comédie en trois actes et en prose ; de Dieulafoy, créée sur le Théâtre Français, rue de Louvois le 21 fructidor an 10 [8 septembre 1802].

Le Quart-d'heure de Rabelais, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles, de Le Prévost-d'Iray et Dieulafoy. créée sur le Théâtre du Vaudeville le 25 nivôse an 7 [14 janvier 1799].

Les Quatre Henri, ou le Jugement du meûnier, parodie sans parodie, en un acte mêlé de vaudevilles, de M. Bernard [pseudonyme de Dieulafoy, Gersin et Henri Simon], créée sur le Théâtre du Vaudeville le 2 août 1806.

La Revanche grecque, ou Mahomet jugé par les Femmes, tragi-comico-vaudeville en un acte, à l'occasion de Mahomet II, de Dieulafoy et Gersain ; créé sur le Théâtre du Vaudeville le 30 mars 1811.

La Revue de l'an 8, faisant suite à celle de l’an 6, comédie en un acte et en prose avec des vaudevilles, de Chazet, Dieulafoy et Armand Gouffé, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 7 frimaire an 9 [28 novembre 1800].

La Robe et les Bottes, ou l’Effet d’optique, folie-vaudeville en un acte, de Dieulafoy et Gersin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 28 février 1810.

Le Tableau des Sabines, vaudeville en un acte, de Dieulafoy, Jouy et Longchamps. créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique National, rue Favart le 9 germinal an 8 [30 mars 1800].

La Tasse de Chocolat, ou Trop parler nuit, comédie-vaudeville en un acte, de Dieulafoy et Gersin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 9 novembre 1811.

Thomas Muller ou les Effets de la faveur, comédie en trois actes mêlée de vaudevilles, de Dieulafoy, Chazet et Gersin ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le 16 germinal an 13 [6 avril 1805].

Une matinée du Pont-Neuf, divertissement-parade en un acte mêlé de vaudevilles, de Dupaty, Dieulafoy, Marc-Antoine Désaugiers et Francis, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 23 frimaire an 14 [14 décembre 1805].

Une nuit de Frédéric II, comédie vaudeville en un acte, en prose, de Coupigny, Favière et Dieulafoy, créée sur le Théâtre de l'Opéra Comique national, rue Favart le 21 messidor an 8 [10 juillet 1800].

La Vallée de Barcelon(n)ette, ou le Rendez-vous des deux Ermites, comédie-vaudeville en un acte, de Dieulafoy et Gersin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 21 mars 1808.

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam