Créer un site internet

Duval, Georges-Louis-Jacques (1772-1853)

Duval, Georges-Louis-Jacques (1772-1853).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Français.

Masculin.

Auteur.

L'Auberge de Calais, comédie en un acte, en prose, de Dorvigny, Georges Duval et Bonnel, créée sur le Théâtre Français, rue de Louvois le 28 frimaire an 10 [19 décembre 1801].

L'Auteur soi-disant, comédie en un acte et en vers, de Georges Duval, créée sur le Théâtre de la Porte Saint-Martin le 30 août 1806.

Chapelle et Bachaumont, vaudeville anecdotique en un acte de Georges Duval et Vieillard, créé sur le Théâtre Montansier le 30 août 1806.

Clémence Isaure, ou les Jeux floraux, divertissement en un acte et en prose, mêlé de vaudevilles, d'Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 4 messidor an 11 [23 juin 1803].

Clément Marot, vaudeville anecdotique en un acte, d'Armand Gouffé et Georges Duval. Théâtre des Troubadours, 19 floréal an 7 [8 mai 1799].

Les Comédiens au Caire, pièce de circonstance en un acte et en prose, mêlée de couplets, de Léger, Chazet, Armand Gouffé et Georges Duval, créée sur le Théâtre des Troubadours le 12 frimaire an 8 [3 décembre 1799].

Cri-Cri, ou le Mitron de la rue de l'Oursine folie grivoise en un acte, d'Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés le 4 frimaire an 9 [25 novembre 1800].

Dancourt, ou la Poste aux Quiproquos, vaudeville, d'Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 6 thermidor an 8 [25 juillet 1800].

Le Débat des comédiens, prologue en un acte, de Georges Duval et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre de la Cité le 27 germinal an 5 [16 avril 1797].

Fagotin, vaudeville parade en un acte, de Georges Duval, Théâtre Montansier-Variétés, 17 fructidor an 9 [6 septembre 1801].

La Fausse Duègne, comédie / opéra-comique en trois actes, Georges Duval et Montcloux d’Épinay pour les paroles et Della Maria pour la musique, posthume, arrangée et achevée par Felice Blangini). créée sur le Théâtre de l'Opéra Comique National, rue Feydeau le 5 messidor an 10 [24 juin 1802].

Ferdinand XV, ou les Barons allemands, opéra-vaudeville en un acte, de Dabaytua et de Georges Duval, créé sur le Théâtre de la Cité Variétés, et de la pantomime nationale le 20 Messidor an 7 [8 juillet 1799].

Garrick double, ou les Deux acteurs anglais, comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Georges Duval et Armand-Gouffé, créée sur le Théâtre des Troubadours le 26 pluviôse an 8 [15 février 1800].

Grippeminaud, ou le Subdélégué de Falaise, comédie en un acte, en prose, de Dorvigny et Georges Duval, créée sur le Théâtre de la Cité le 9 frimaire an 11 [30 novembre 1802].

L'Héloïse de l'Ile-Saint-Louis, vaudeville, de Georges Duval [et Dumersan], créé sur le Théâtre Montansier, 17 décembre 1805.

Ildamor et Zuléma, ou L'Étendard du prophète, mélodrame en 3 actes, de Georges Duval, musique et mise en scène de E. Hus, créé sur le Théâtre des Jeunes Artistes le 8 Vendémiaire An 14 [30 sept. 1805].

Jean Bart, comédie historique en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Ligier, Servière et Georges Duval, créée sur le Théâtre Montansier, le 3 vendémiaire an 12 [26 septembre 1803].

Jean de Nivelle, ou les Oreilles et les perdrix, vaudeville en un acte, de Georges Duval et Dumersan, créé sur le Théâtre des Variétés-Montansier. le 17 février 1807.

Jeanneton colère, vaudeville grivois en un acte, de Servières et Georges Duval, créé sur le Théâtre Montansier le 24 nivose an 13 [14 janvier 1805].

Jocrisse autre part, vaudeville en un acte. de Chazet, Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés le 1er thermidor an 8 [20 juillet 1800].

Languille de Melun, vaudeville grivois en un acte, de Georges Duval, créé sur le Théâtre Montansier le 8 messidor an 12 [27 juin 1804].

Malherbe, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Georges Duval et Vieillard, créée sur le Théâtre des Variétés le 27 mai 1809.

Les Mariages par demandes et par réponses ; comédie épisodique en un acte mêlée de vaudevilles, de Georges Duval, créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 15 septembre 1810.

Midi, ou un Coup-d'œil sur l'an 8, vaudeville en un acte de Georges Duval et Frédéric Gaetan, créé sur le Théâtre des Troubadours le 16 brumaire an 9 [7 novembre 1800].

Mon Cousin Lalure, comédie en un acte mêlée de couplets (vaudeville), de Georges Duval et Edmond Amelot, créée sur le Théâtre des Variétés le 19 mars 1812.

Monsieur Bonne-Grace, ou le Petit volage, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Georges Duval et Dumersan, créée sur le Théâtre des Variétés, boulevard Montmartre, le 24 mai 1808.

C'est la nouvelle version de Monsieur Moquette, mettant en cause non plus le tapissiers, mais les quincaillers.

Monsieur Chose, ou la Foire de Pantin, folie-vaudeville en un acte, de Dumersan et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Variétés le 21 janvier 1809.

Monsieur Giraffe, ou la Mort de l’ours blanc, vaudeville en un acte, de M. Bernard de la Rue-aux-Ours, créé sur le Théâtre des Variétés-Montansier le 27 décembre 1806.

[Le pseudonyme M. Bernard de la Rue-aux-Ours cache une belle brochettes d’auteurs comiques : Marc-Antoine Désaugiers, Francis (baron d'Allarde), Chazet, Moreau, Servière, Merle, Mario Coster, Georges Duval et Ravrio.]

Monsieur Moquette, ou le galant Tapissier, comédie-vaudeville en un acte, de Georges Duval et Dumersan, créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 14 mai 1808.

Devenu Monsieur Bonne-Grâce ou le Petit volage, pour échapper à la vindicte des tapissiers, remplacés par les quincaillers.

Monsieur Mouton, ou le Déjeûner d’un Marchand de laine, vaudeville en un acte, de Georges Duval et Auguste [Coster] ; créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 8 mars 1810.

Monsieur Seringa, ou la Fleur des apothicaires, parade en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, d'Armand Gouffé, Georges Duval et Tournay, créée sur le Théâtre Montansier le 11 prairial an 11 [31 mai 1803]..

Monsieur Vautour ou le Propriétaire sous le scellé, vaudeville en un acte, de Marc-Antoine Désaugiers, Tournay et Georges Duval, créé sur le Théâtre Montansier le 24 prairial an 13 [13 juin 1805].

La Mouche du Coche, comédie en un acte et en prose, de M. Fait-Tout [G. Duval et A. Dossion] ; créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 24 juillet 1812.

Titre dans la catalogue général de la BNF : La Mouche du coche, ou Monsieur Fait-tout.

Le Panorama, vaudeville à tiroir, en un acte, d'Armand, Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Troubadours le 5 vendémiaire an 8 [27 septembre 1799].

Parchemin, ou le Greffier de Vaugirard, vaudeville burlesque en un acte, de Georges Duval, Théâtre Montansier-Variétés, 5 pluviôse an 10 [25 janvier 1802].

Le Petit oratorio, parodie de la Création de Haydn, vaudeville de Georges Duval et Bizet, créé sur le Théâtre de la Cité Variétés le 14 nivôse an 9 [4 janvier 1801].

Philippe le Savoyard, ou l'Origine des Ponts-Neufs, divertissement en un acte et en prose, mêlé de vaudevilles, de Chazet, Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 15 ventôse an 9 [6 mars 1801].

La Pièce qui n'en est pas une, dialogue analogue aux prologue et épilogue, de Georges Duval, Bonel et Servières, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés, le 17 Germinal an 9 [7 avril 1801].

Piron à Beaune, vaudeville en un acte, de Georges Duval et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre des Troubadours le 16 floréal an 8 [6 mai 1800].

Le Pont des Arts, ou Scène sur Seine, vaudeville en un acte, de Georges Duval et Dumersan, créé sur le Théâtre Montansier le 12 prairial an 13 [1er juin 1805].

Rancune, ou les Charcutiers de Troyes, parodie d'Hécube, en un acte, de Léger, Villiers, Guilbert Pixérécourt, Armand-Gouffé, Georges Duval et Vieillard, créée sur le Théâtre des Troubadours le 21 Floréal an 8 [11 mai 1800].

Regnard esclave, ou la Provençale, comédie-vaudeville en un acte, de Georges Duval et Rochefort, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 7 août 1815.

Le Rendez-vous au bois de Vincennes, comédie en un acte et en prose, de Dorvigny et G. Duval, créée sur le Théâtre de l'Impératrice, rue Louvois le 12 nivose an 12 [3 janvier 1804].

Le Retour au comptoir, ou l'Éducation déplacée, vaudeville en un acte, de Georges Duval, Jules Vieillard, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 14 mai 1808.

La Soirée de Chapelle, comédie en un acte, en prose, mêlée de vaudevilles, de Georges Duval et Vieillard, créée sur le Théâtre des Troubadours le 29 ventôse an 8 [20 mars 1800].

Une journée à Versailles, ou le Discret malgré lui, comédie en trois actes et en prose, de Georges Duval, créée sur le Théâtre de l’Odéon le 20 décembre 1814.

Une soirée des Tuileries, ou l'Été de 1815, divertissement en un acte et en prose mêlé de couplets, de Georges Duval, créé sur le Théâtre de l’Odéon le 1er août 1815.

Vadé à la Grenouillère, vaudeville en un acte, d'Armand-Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Troubadours le 23 fructidor an 7 [9 septembre 1799].

Le Val de Vire ou le Berceau du vaudeville, opéra vaudeville en un acte, d’Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Troubadours le 19 prairial an 7 [7 juin 1799].

Le Voyage de Saint-Cloud par terre et par mer, comédie en trois actes mêlée de vaudevilles, de Georges Duval et Armand Gouffé, créée sur le Théâtre Montansier Variétés le 23 Frimaire an 7 [13 décembre 1798].

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam