Créer un site internet

Favières, Edmond de (1755-1837).

Favières, Edmond de (1755-1837).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Français.

Masculin.

Homme de lettres, auteur dramatique et homme politique. - Conseiller au Parlement sous l'Ancien Régime. - A écrit de nombreuses comédies pour le théâtre et livrets d'opéra-comiques. - Maire de Banthelu, Val d'Oise sous l'Empire.

L'Aimable vieillard, comédie en cinq actes, en vers, de Favières, créée sur le Théâtre Français de la République le 6 ventôse an 9 [25 février 1801].

L'Aimable vieillard, comédie en un acte, de Favières et Creuzé de Lesser, publiée à la suite des Poésies diverses de Favières, non représentée.

Aline, reine de Golconde, opéra-comique en trois actes de Favières et Vial, musique de Henri-Montan Berton, créé sur le Théâtre Feydeau le 16 fructidor an 11 [3 septembre 1803].

Christophe et Jérôme, ou la Ferme hospitalière, comédie [opéra comique] en un acte, de Favières, musique de Henri-Montan Berton, créée sur le Théâtre de l'Opéra Comique National, rue Favart le 5 brumaire an 5 [26 octobre 1796].

Le Coin du feu, comédie en un acte & en prose, mêlée d'ariettes ; par M. Favières, musique de L. Jadin, créée sur le Théâtre de l'Opéra Comique National le 10 juin 1793.

Les Deux sous-lieutenants, comédie en un acte, mêlée d'ariettes, texte de Favières, musique de le Breton (Henri-Montan Berton), créé sur le Théâtre Italien le 19 mai 1792.

Les Deux sous-lieutenants ou le Concert interrompu, opéra-comique en un acte de Marsollier et Favières, musique de Henri-Montan Berton, représenté sur le Théâtre Feydeau le 11 prairial an 10 [31 mai 1802]. Faut-il ajouter Fays comme compositeur ? Ce serait sa seule contribution connue de ce compositeur.

Élisca, ou l’Amour maternel, opéra en trois actes, de Favières, musique de Grétry, créé sur le Théâtre de la rue Favart, Opéra-Comique le 12 nivôse an 7 [1er janvier 1799].

Élisca, ou l'Habitante de Madagascar, opéra comique en trois actes, de Favières et Grétry neveu, musique de Grétry, créé sur le Théâtre Feydeau le 5 mai 1812.

Les Espiégleries de garnison, comédie en trois actes, mêlée d'ariettes, d’Edmond de Favières avec la collaboration de Michel-Jean Sedaine, musique de Stanislas Champein, créée sur le Théâtre Italien le 21 septembre 1791.

Fanny Morna, ou l'Écossaise, opéra en trois actes, de Favière, musique de Persuis, créé sur le Théâtre de la rue Favart, Opéra-Comique, le 5 fructidor an 7 [22 août 1799].

Herman et Verner ou les Militaires, fait historique en 3 actes, de Favières, créé sur le Théâtre Français le 27 floréal an 11 [17 mai 1803].

Jean et Geneviève, opéra-comique en un acte et en prose, mêlé d’ariettes, de Favières, musique de Solié, créé sur le Théâtre de l’Opéra Comique le 3 décembre 1792.

Lisbeth. drame lyrique en trois actes et en prose, de Favières, musique de Grétry, créé sur le Théâtre de l'Opéra Comique de la rue Favart, le 21 nivôse an 5 [10 janvier 1797].

Marion de Lorme, ou un Moment de Caprice, comédie-vaudeville en un acte, de Chazet et Favières, créée sur le Théâtre des Variétés le 13 mars 1813.

La Mauvaise étoile, comédie en cinq actes, en prose, de M. Favières, créée sur le Théâtre de la rue de Richelieu le 31 mai 1792.

Mauvaise tête et bon cœur, comédie en trois actes, de Favières, créée sur le Théâtre du Palais Royal le 10 août 1789.

Le Nouveau seigneur de village, opéra-comique en un acte, paroles de Creuzé de Lesser et de Favières, musique de Boieldieu, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 29 juin 1813.

Paul et Virginie, comédie en trois actes, en prose, mêlée d'ariettes, de Favières, musique de Kreutzer, créée sur le Théâtre Italien le 15 janvier 1791.

Primerose, opéra en 3 actes, de Favières et Morel de Vendée [Vindé], musique de Daleyrac. créé sur le Théâtre de l’Opéra-Comique, rue Favart le 17 Ventôse an 6 [7 mars 1798].

Roger ou le Page, opéra en 3 actes, de Favières et Marsollier, musique de Dalayrac, créé sur le Théâtre de l'Opéra Comique national, rue Favart le 10 mars 1799.

Le Seigneur supposé, comédie en deux actes, de Favières, créée sur le Théâtre du Palais-Royal, 1789-02-..

Les Trois hussards, comédie lyrique, en deux actes en prose, de Favières, musique de Champein, créée sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 26 juillet 1804.

Une nuit de Frédéric II, comédie vaudeville en un acte, en prose, de Coupigny, Favière et Dieulafoy, créée sur le Théâtre de l'Opéra Comique national, rue Favart le 21 messidor an 8 [10 juillet 1800].

Volicour ou le Tour de page, comédie en un acte mêlée d'ariettes, de Favières, musique de Devienne, créée sur le Théâtre de la rue Favart le 2 germinal an 5 [22 mars 1797].

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam