Gouffé, Armand (1775-1845)

Gouffé, Armand (1775-1845).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Français.

Masculin.

Chansonnier et vaudevilliste.

Le Bouffe et le tailleur, opéra bouffon en un acte, de Villiers et Armand Gouffé, musique de Gaveaux, créé sur le Théâtre Montansier le 2 messidor an 12 [21 juin 1804].

2e édition en 1806 et 3e édition en 1810, dans les deux cas « avec les changemens arrivés pendant les Représentations ».

Encore réédité en 1857, chez N. Tresse, éditeur.

Les Bustes ou Arlequin sculpteur, comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Villiers et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre des Variétés le 17 ventôse an 3 [7 mars 1795].

Cange, ou le commissionnaire bienfaisant, trait historique en un acte, en prose, d’Armand Gouffé et Villiers, créé sur le Théâtre de la Cité-Variétés le 13 brumaire an 3 [3 novembre 1794]. [date incertaine :10 brumaire [31 octobre] ou 30 octobre ?].

Cassandre Agamemnon et Colombine Cassandre, parodie d’Agamemnon de Lemercier, en un acte, mêlée de vaudevilles, de Barré, Radet, Desfontaines et Armand Gouffé, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 11 frimaire an 12 [2 décembre 1803].

Le Chaudronnier de Saint-Flour, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, d'Armand Gouffé et L. M. Henriquez, auteur des deux Jocrisse, crée sur le Théâtre de Louvois le 1er prairial an 6 [20 mai 1798].

Clémence Isaure, ou les Jeux floraux, divertissement en un acte et en prose, mêlé de vaudevilles, d'Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 4 messidor an 11 [23 juin 1803].

Clément Marot, vaudeville anecdotique en un acte, d'Armand Gouffé et Georges Duval,créé sur le Théâtre des Troubadours le 19 floréal an 7 [8 mai 1799].

Coco-Ricco, folie-vaudeville en un acte, d'Armand-Gouffé créée sur le Théâtre d’Émulation, ci-devant Nicolet le 24 germinal an 5 [13 avril 1797].

Les Comédiens au Caire, pièce de circonstance en un acte et en prose, mêlée de couplets, de Léger, Chazet, Armand Gouffé et Georges Duval, créée sur le Théâtre des Troubadours le 12 frimaire an 8 [3 décembre 1799].

Cri-cri, ou le Mitron de la rue de l'Oursine, folie grivoise en un acte, d'Armand Gouffé et Georges Duval, créée sur le Théâtre Montansier-Variétés le 4 frimaire an 9 [25 novembre 1800].

Dancourt, ou la Poste aux Quiproquos, vaudeville, d'Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 6 thermidor an 8 [25 juillet 1800].

Le Débat des comédiens, prologue en un acte, de Georges Duval et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre de la Cité le 27 germinal an 5 [16 avril 1797].

Les Deux Jocrisses, ou le Commerce à l'eau, vaudeville en un acte, d'Armand Gouffé, créé sur le Théâtre de la Cité le 13 Nivôse an 4 [3 janvier 1796].

Le Dîner d'un héros, trait historique en un acte, en prose, à spectacle, musique, chants et danses, de Rouhier-Deschamps et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre de la Cité-Variétés le 5 pluviôse an 6 [24 janvier 1798].

D'après la brochure, le divertissement final contient « un air nouveau, par le citoyen Baneux ».

Le Directeur dans l'embarras, prologue, d'Armand Gouffé.

L'Emprunt forcé, comédie en un acte mêlée de vaudevilles ; de Léger, Chazet, le Prevost-d'Iray, Dieulafoy et Armand-Gouffé. créée sur le Théâtre des Troubadours le 2 nivôse an 8 [23 décembre 1799].

Garrick double, ou les Deux acteurs anglais, comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Georges Duval et Armand-Gouffé, créée sur le Théâtre des Troubadours le 26 pluviôse an VIII (15 février 1800).

Gilles aéronaute, ou l'Amérique n'est pas loin, comédie-parade en un acte mêlée de vaudevilles, d'Armand-Gouffé, Buhan et Desfougerais, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 6 Thermidor an 7 [24 juillet 1799].

L'Intrigue dans la hotte, vaudeville en un acte d'Armand Gouffé et Simonnin, créé sur le Théâtre Montansier le 8 février 1806.

Jocrisse autre part, vaudeville en un acte, de Chazet, Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés le 1er thermidor an 8 [20 juillet 1800].

Lady Vapora ou l'Anglaise à Pantin, vaudeville en un acte, d'Armand Gouffé et Villiers créé sur le Théâtre de la Cité le 5 février 1806.

Le Mariage de Charles Collé, ou la Tête à perruque, vaudeville, d'Armand Gouffé, Brazier et Simonnin, créé sur le Théâtre des Variétés le 18 octobre 1809.

Marmontel, comédie en un acte, en prose, mêlée de vaudevilles, d'Armand-Gouffé, Tournay et Vieillard, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 5 fructidor an 10 (23 août 1802).

Médard, fils de Gros-Jean, parodie d'Oscar, fils d'Ossian, d'Armand Gouffé et Rouhier-Deschamps, créée sur le Théâtre de la Cité le 5 Messidor an 4 [23 juin 1796].

Le Médecin turc, opéra-bouffon en un acte, de Villiers, Armand Gouffé, musique de Nicolo Isouard, créé sur le Théâtre Feydeau le 27 brumaire an 12 [19 novembre 1803].

Monsieur Seringa, ou la Fleur des apothicaires, parade en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, d'Armand Gouffé, Georges Duval et Tournay, créée sur le Théâtre Montansier le 11 prairial an 11 [31 mai 1803].

Nicaise, opéra-comique en un acte, de Vadé arrangé d'Armand Gouffé, avec des airs nouveaux, créé sur le Théâtre de la Cité-Variétés le 9 messidor an 4 [27 juin 1796].

L'opéra-comique de Vadé a été créé le 7 février 1756. Armand Gouffé l'a arrangé et a choisi des airs nouveaux.

La Nouvelle cacophonie, ou Faites donc aussi la paix, bluette / impromptu pacifique en un acte mêlée de vaudevilles, d’Armand Gouffé, créée sur le Théâtre de la Cité-Variétés et de la Pantomime Nationale le 15 Floréal, an 5 [4 mai 1797]

Le Panorama, vaudeville à tiroir, en un acte, d'Armand, Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Troubadours le 5 vendémiaire an 8 [27 septembre 1799].

La Pêche aux Jacobins, ou la Journée de Saint-Cloud, divertissement-vaudeville en un acte et en prose, de Léger, Chazet et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre des Troubadours le 23 brumaire an 8.

Autre titre : La Journée de Saint-Cloud, ou le Dix-neuf brumaire

Les Pépinières de Vitry ou le Premier de mai, divertissement en un acte, en prose, mêlé de vaudevilles, de Radet et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 1er mai an 12 [sic].

Philippe le Savoyard, ou l'Origine des ponts-neufs, divertissement en un acte et en prose, mêlé de vaudevilles, de Chazet, Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 15 ventôse an 9 [6 mars 1801].

Piron à Beaune, vaudeville / ânerie anecdotique en un acte, de Georges Duval et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre des Troubadours le 16 floréal an 8 [6 mai 1800].

Les Précieux du jour, comédie en deux actes, d'Armand Gouffé, créée sur le Théâtre de la Cité le 27 germinal an 5 [16 avril 1797].

Qui l'aura ? ou l'Impromptu de village, divertissement représenté chez S. E. le duc de Gaëte, ministre des Finances, le jour de la fête de Mme Marie Hévin (15 août 1813), par Armand-Gouffé.

Rancune, ou les Charcutiers de Troyes, parodie d'Hécube, en un acte, de Léger, Villiers, Guilbert Pixérécourt, Armand-Gouffé, Georges Duval et Vieillard, créée sur le Théâtre des Troubadours le 21 Floréal an 8 [11 mai 1800].

La Revue de l'an 8, faisant suite à celle de l’an 6, comédie en un acte et en prose avec des vaudevilles, de Chazet, Dieulafoy et Armand Gouffé, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 7 frimaire an 9 [28 novembre 1800].

Rodomont, ou le Petit Don Quichotte, mélodrame héroï-comique, mêlé de vaudevilles, en 3 actes, à grand spectacle, de Villiers, Brazier et Armand Gouffé, créé sur le Théâtre de la Gaîté le 7 mars 1807.

Scène première, ou la Pièce interrompue, vaudeville, d’Armand Gouffé, Chazet et Dossion, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 5 brumaire an 9 [27 octobre 1800].

Tivoli, ou le Jardin à la mode, vaudeville en un acte, d’Armand Gouffé, créé sur le Théâtre de la Cité le 25 prairial an 5 [13 juin 1797].

Un seul violon pour tout le monde, divertissement en un acte mêlé de vaudevilles, de Chazet, Armand-Gouffé et Dupaty, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 25 fructidor an 8 [12 septembre 1800].

Vadé à la Grenouillère, vaudeville en un acte, d'Armand-Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Troubadours le 23 fructidor an 7 [9 septembre 1799].

Le Val de Vire ou le Berceau du vaudeville, opéra vaudeville en un acte, d’Armand Gouffé et Georges Duval, créé sur le Théâtre des Troubadours le 19 prairial an 7 [7 juin 1799].

Le Valet sans maître, ou la Comédie sans dénouement, bluette en moins d’un acte, en prose, mêlée de couplets (vaudevilles et airs nouveaux), de Villiers et Armand Gouffé, créée sur le Théâtre des Variétés le 28 juillet 1810.

Le Voyage de Saint-Cloud par terre et par mer, comédie en trois actes mêlée de vaudevilles, de Georges Duval et Armand Gouffé, créée sur le Théâtre Montansier Variétés le 23 Frimaire an 7 [13 décembre 1798].

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam