Créer un site internet

Jouy, Étienne de (1764-1846)

Jouy, Étienne de (1764-1846).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Pseudonyme de Victor-Joseph Étienne. Parfois appelé Dejouy.

Français.

Masculin.

Poète lyrique et tragique ; librettiste. - Militaire de carrière. - Membre de l'Académie française (élu en 1815). - Fils de : Étienne, Pierre ; marchand de toiles. - A écrit aussi sous les pseudonymes MM** et MM*** avec Jean-François Roger (1776-1842).

A partir de la mi-mars 1791, il rédige Le Pacquebot ou Rencontre des couriers de Londres et Paris . Jusqu'à quelle date ?

Les Abencérages ou l'Etendard de Grenade, opéra en trois actes, de Jouy, musique de Cherubini ; représenté pour la première fois le 6 avril 1813 sur la scène de l’Académie Impériale de Musique.

Les Amazones, ou la Fondation de Thèbes, opéra en trois actes, paroles de Jouy, musique de Méhul, ballets de Milon, créé sur la scène de l’Académie Impériale de Musique le 17 décembre 1811.

L'Arbitre, ou les Consultations de l'an 7, comédie mêle de vaudevilles en un acte, de Jouy et Longchamps, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 26 pluviôse an 7 (14 février 1799).

Les Aubergistes de qualité, opéra-comique en trois actes, paroles de Jouy, musique de Catel, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 17 juin 1812.

L'Avide Héritier, ou l'Héritier sans héritage, comédie en trois actes et en prose, de Jouy ; créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 2 avril 1807.

Les Bayaderes, opéra en trois actes, paroles de Jouy, musique de Catel, ballets de Gardel et Milon ; créé à l'Académie Impériale de Musique le 8 août 1810.

Le Carrosse espagnol ou Pourquoi faire ? comédie-vaudeville en un acte et en prose, d'Année, Jouy et Gersain. créée sur le Théâtre du Vaudeville le 14 nivôse an 8 [4 janvier 1800].

Comment faire, ou les Épreuves de Misanthropie et Repentir, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Jouy, Longchamps et Dieulafoy créée sur le Théâtre du Vaudeville le 26 ventôse an 7 [16 mars 1799].

Dans quel siècle sommes-nous ? vaudeville en un acte, de Jouy, Longchamps et Dieulafoy. créé sur le Théâtre du Vaudeville le 25 pluviôse an 8 [14 février 1800].

Emma ou la prisonnière, opéra comique en un acte, de Jouy, Longchamp et Saint-Just, musique de Boyeldieu et Chérubini, créée sur le Théâtre Montansier, le 26 fructidor an 7 [12 septembre 1799].

Le Faux frère, ou A trompeur trompeur et demi, comédie-proverbe mêlée de vaudevilles, de Jouy et Pein, créée sur le Théâtre Montansier-Variétés le 21 pluviôse an 8 [10 février 1800].

Fernand Cortez, ou la Conquête du Mexique, opéra en trois actes, de Jouy et Esménard, musique de Spontini, créé sur la scène de l’Académie Impériale de Musique le 28 novembre 1809.

La Fille en loterie, vaudeville, de Jouy et Longchamps, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 4 vendémiaire an 8 (26 septembre 1799).

L'Homme aux Convenances, comédie en un acte et en vers, de Jouy, créée sur le Théâtre Français le 13 avril 1808.

L’Intrigue dans les caves, vaudeville en un acte et en prose, de Dieulafoy et Jouy, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés le 1er vendémiaire an 14 [23 septembre 1805].

La Marchande de modes, parodie de la Vestale,en un acte, de Jouy, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 13 janvier 1808.

Le Mariage de Monsieur Beaufils, ou les Réputations d’emprunt, comédie en un acte et en prose, de Jouy ; créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 27 août 1807.

Le Mariage par imprudence, opéra comique en un acte, de Jouy, musique de Dalvimare, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 4 avril 1809.

Milton, opéra en un acte, de Dieulafoy et Jouy, musique de Spontini, créé sur le Théâtre de l'Opéra comique le 6 frimaire an 13 [27 novembre 1804].

Monsieur Beaufils, ou la Conversation faite d'avance, comédie en un acte et en prose, de Jouy, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 14 octobre 1806.

La Paix et l'amour, comédie-divertissement en 1 acte, de Jouy, musique de F. Le Mierre, créé sur le Théâtre de Lille, 15 frimaire an 6 [5 décembre 1797].

Pélage, ou le Bon Roi, opéra en deux actes, de Jouy, musique de Spontini, créé sur la scène de l’Académie Royale de Musique le 23 août 1814.

Le Tableau des Sabines, vaudeville en un acte, de Dieulafoy, Jouy et Longchamps. créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique National, rue Favart le 9 germinal an 8 [30 mars 1800].

Tippoo-Saëb, tragédie en cinq actes, en vers, de Jouy, créée sur le Théâtre Français le 27 janvier 1813.

Le Vaudeville au Caire, comédie-parade / comédie-folie en un acte mêlée de vaudevilles, de Jouy et Longchamps, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 18 frimaire an 8 [9 décembre 1799].

La Vestale, tragédie lyrique en trois actes, de Jouy, musique de Spontini, créé sur le Théâtre de l’Académie Impériale de Musique le 15 décembre 1807.

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam