Sewrin, (1771-1853)

Sewrin, (1771-1853).

Retour à la liste des principaux auteurs.

Pseudonyme de Charles-Augustin Bassompierre.

Français.

Masculin.

Homme de lettres. - Auteur de comédies, d'opéras-comiques et de vaudevilles.

Les Acteurs à l'épreuve, vaudeville épisodique en un acte, de Sewrin et Chazet, représenté pour la première fois sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 7 juin 1808.

L'Amour gagne petit, divertissement en un acte et en vaudeville. Deuxième partie de Sewrin.

L'Amour Rémouleur. comédie vaudeville en 1 acte, de Sewrin, créée au Théâtre de la Gaîté le 23 brumaire an 8 [12 novembre 1799].

Les Anglaises pour rire, ou la Table et le logement, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Sewrin et Dumersan, créée sur le Théâtre des Variétés, 26 décembre 1814.

Anna, ou les Deux Chaumières, opéra-comique en un acte, paroles de Sewrin, musique de Solié ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 20 février 1808.

Les Béarnais, ou Henri IV en voyage, opéra-comique en un acte, de Sewrin, musique de Kreutzer et Boieldieu, créé sur le Théâtre de l’Opéra Comique le 21 mai 1814.

La Blonde et la brune, ou les Deux n'en font qu'une, comédie en un acte et en prose, de Sewrin, créée sur le Théâtre du Marais le 5 nivôse an 3 [25 décembre 1794].

Les Bourgeois campagnards, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 4 avril 1808.

Le Caporal Schlag, ou la Ferme de Muldorf, vaudeville en un acte, mêlé de couplets, de Sewrin [et Chazet], créé sur le Théâtre des Variétés le 11 mai 1809.

La brochure ne nomme pas de coauteur, mais les Annales dramatiques, volume 8, p. 321 citent Chazet comme coauteur de cette pièce appartenant à l’abondante production commune de Sewrin et de Chazet.

Cécilia, drame en trois actes et en vers, de Sewrin,créé sur le Théâtre de la Porte-Saint-Martin le 18 fructidor an 12 [5 septembre 1804].

Les Charades en action, ou la Soirée bourgeoise, comédie vaudeville en un acte, de Dumersan et Sewrin, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 2 décembre 1813.

Les Charbonniers de la Forêt noire, comédie en trois actes mêlée de vaudevilles, de Sewrin, Servières et Lafortelle créée sur le Théâtre de la Porte Saint-Martin le 6 vendémiaire an 12 [29 septembre 1803].

La Chasse aux loups, opéra comique en un acte, de Sewrin, créé sur le Théâtre de la Cité-Variétés le 6 floréal an 5 [25 avril 1797].

Le Chemin de Berlin, ou Halte militaire, divertissement mêlé de vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créé sur le Théâtre Montansier le 1er novembre 1806.

Coco-Pepin, ou les Étrennes, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin [et Chazet], créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 29 décembre 1809.

Les Commères, ou la Boule de Neige, comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudeville, de Sewrin [et Chazet], créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 19 septembre 1808.

Le nom de Chazet n’apparaît pas sur la brochure publiée en 1808.

Le Crescendo, opéra-bouffon / opéra comique en un acte, de Sewrin, musique de Cherubini, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 1er septembre 1810.

Criquet, ou l’Arlequin par occasion, comédie en un acte et en prose mêlée de vaudevilles, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 28 juillet 1813.

Les Deux magots de la Chine, vaudeville en un acte, de Sewrin, créé sur le Théâtre des Variétés le 12 janvier 1813.

Les Deux orphelines, comédie en un acte mêlée d'ariettes, de Sewrin, musique de Frédéric Lemière, créée sur le Théâtre des Amis des Arts et des Élèves de l'Opéra-Comique (Théâtre de Molière) le 7 prairial an 6 [26 mai 1798].

Les Deux Parisiens, ou le Tirage au Sort, comédie en un acte et en prose, mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre royal de l’Odéon le 16 décembre 1815.

Les Deux perruques, ou l'Homme entre deux âges, comédie en un acte mêlée de vaudevilles; de [Francis] d'Allarde et Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 4 août 1814.

Les Deux rôles, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 26 décembre 1810.

La Duègne et le Valet, comédie en deux actes et en vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 29 fructidor an 14 [16 septembre 1805].

L'École du village, opéra-comique en un acte et vaudevilles, de Sewrin, créé sur la scène de l’Opéra comique national de la rue Favart le 21 Floréal an 2 [10 mai 1794].

Le Catalogue général de la BNF date la pièce de nivôse an 2.

L'Écu de six francs ou l’Héritage, comédie en un acte et en prose mêlée de couplets, de Sewrin [et Chazet], créée sur le Théâtre des Variétés le 7 juillet 1809.

La brochure ne mentionne pas Chazet comme coauteur avec Sewrin.

L'Épée et le billet, ou le Moment de conclure, comédie en un acte et en prose, de Sewrin, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le10 fructidor an 12 [28 août 1804].

La Famille des innocens, ou Comme l'amour vient, comédie en un acte et en prose mêlée de vaudevilles, de Chazet et Sewrin, créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 26 janvier 1807.

La Famille des lurons, vaudeville en un acte, de Chazet et Sewrin, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 13 juillet 1807.

La Ferme et le château, comédie en un acte et en prose, mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 14 novembre 1809.

La Fiancée du pays de Caux, ou les Normands vengés, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 23 janvier 1811.

Folie et raison, vaudeville en un acte, de Chazet et Sewrin, créé sur le Théâtre du Vaudeville le 28 vendémiaire an 13 [20 octobre 1804].

Le Forgeron de Bassora, opéra-comique en deux actes, parole de Sewrin, musique de Kreubé, créé sur le Théâtre de l’Opéra Comique le 14 octobre 1813.

François Premier, ou la Fête mystérieuse, opéra-comique en deux actes et en vers, de Sewrin et Chazet, musique de Kreutzer, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 14 mars 1807.

Georges Times, ou le Jockey maître, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Duchaume, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 4 ventôse an 10 [23 février 1802].

Grivois la Malice, ou la Flûte du Grand Mogol, comédie en un acte mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 11 août 1810.

[Reprise d’une pièce de Guillemain de 1782, le Faux talisman, ou le Flageolet enchanté, rajeunie et enrichie de couplets.]

La Grotte des Cévennes, opéra comique en un acte, de Sewrin, musique de Gresnick, créé sur le Théâtre Montansier le 6 janvier 1798.

Gulliver dans l’Ile des Géans, comédie en un acte mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 4 décembre 1815.

Les Habitans des Landes, comédie en un acte mêlée de couplets (vaudevilles), de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 21 octobre 1811.

Habits, vieux galons, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles, de M. Sewrin et *** [Chazet], créée sur le Théâtre des Variétés le 10 octobre 1808.

L'Héritier de Paimpol, opéra-comique en trois actes, de Sewrin, musique de Bochsa, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 29 décembre 1813.

L’Hermitage, opéra-comique en deux actes et en vaudevilles, de Lefranc-Ponteuil et Sewrin, créé sur le Théâtre de Louvois le 16 février 1793.

L'Hiver ou les Deux moulins, divertissement-vaudeville en un acte, de Duchaume et Sewrin. créé sur le Théâtre du Palais-Variétés le 27 mars 1793.

L'Homme sans façon, ou les Contrariétés, comédie en trois actes, mêlée d'ariettes, de Sewrin, musique de Kreutzer, créée sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 7 janvier 1812.

L'Hôtel en Vente, ou Encore M. Guillaume, comédie-anecdote en deux actes et en prose, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 13 juillet 1812.

L'Intrigue en l'air, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 3 octobre 1807.

Les Intrigues de la Rapée, comédie grivoise en un acte mêlée de vaudevilles, de Merle, Sewrin, Dumersan, créée sur le Théâtre des Variétés le 11 août 1813.

Jadis et aujourd'hui, opéra bouffon en un acte, de Sewrin, musique de Kreutzer, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 29 octobre 1808.

Janvier et nivôse, étrennes en vaudeville, de Sewrin et Chazet, créées sur le Théâtre Montansier-Variétés le 10 nivôse an 14 [31 décembre 1805].

Jean qui pleure et Jean qui rit, ou les deux Voisins, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Brazier, créée sur le Théâtre des Variétés le 17 juillet 1815.

Jeannette, ou Six mois à Paris, vaudeville en un acte, de Sewrin, créé sur le Théâtre des Variétés le 22 février 1812.

Jocrisse corrigé, ou la Journée aux accidens, comédie en un acte, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 21 septembre 1812.

Jocrisse maître et Jocrisse valet, comédie en un acte et en prose, par M. Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 29 octobre 1810.

La Journée aux enlèvemens, vaudeville en deux actes, puis un acte, et en prose, de Sewrin et Chazet, créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 6 avril 1807.

Julia ou les Souterrains du Château de Mazzini, mélodrame en trois actes, de Sewrin, créé sur le Théâtre des Jeunes Artistes frimaire an 7 [novembre 1798]/

La Grange Chancel, ou le Valet dans l'embarras, comédie en un acte, mêlée de vaudevilles de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 22 novembre 1808.

[Chazet partage avec Sewrin les droits sur cette pièce.]

La Laitière de Bercy, comédie anecdotique en deux actes et en prose, mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 4 ventôse an 13 [23 février 1805].

La Laitière suisse, ou l’Aveugle de Clarens, comédie en un acte, en prose, mêlée de couplets, de Sewrin, Dumersan et Merle, créée sur le Théâtre des Variétés le 11 mai 1815.

La Leçon conjugale, ou l’Avis aux maris, comédie en trois actes et en vers, de Chazet et Sewrin, créée sur le Théâtre Français le 14 brumaire an 13 [5 novembre 1804].

La Leçon de l'oncle, ou Il était tems ! comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Sewrin [et Chazet], créée sur le Théâtre des Variétés le 6 février 1809.

Le nom de Chazet ne figure pas sur la page de titre de la brochure.

Le Locataire, opéra en un acte, de Sewrin, musique de Gaveaux. créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique National, rue Favart le 7 thermidor an 8 [26 juillet 1800].

Les Loups et les Brebis, ou la Nuit d'Été, divertissement en un acte, en vaudevilles, de Sewrin, créé sur le Théâtre de Louvois le 10 mars 1793.

Lundi, Mardi, Mercredi, ou Paris, Melun, et Fontainebleau, pièce en trois jours et en vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre Montansier le 16 juin 1806.

Le Maçon, opéra-comique en un acte, de. Sewrin, musique de Lebrun, créé sur le Théâtre Feydeau le 14 frimaire an 8 [5 décembre 1799].

Le Mai, ou la Fête du Printemps, vaudeville villageois en un acte de Sewrin et Chazet, créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 30 avril 1808.

Les Mariniers de Saint-Cloud, impromptu en un acte, de Sewrin, créé sur le Théâtre Favart le 22 brumaire an 8 [13 novembre 1799].

Le Marquis de Moncade, ou la Comédie bourgeoise, comédie en un acte, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 20 juin 1811.

Le Maurico de Venise, parodie en un acte d'Othello, de Sewrin, 1793 (non représentée).

Le Médecin de Palerme, vaudeville en un acte de Sewrin et Chazet, créé sur le Théâtre Montansier le 16 thermidor an 12 [4 août 1804].

La Moisson, opéra comique en deux actes, en prose & en vaudevilles, de Sewrin, musique de Solié, créé sur le Théâtre de l’Opéra-Comique National le 5 septembre 1793.

[Parmi les airs parodiés, on reconnaît des airs de Dalayrac.]

Mon oncle Antoine, ou J’arrive à temps, comédie en un acte et en prose, mêlée de vaudevilles, de Sewrin, créée sur le Théâtre Montansier-Variétés le 19 ventôse an 8 [10 mars 1800].

Monsieur. de Largillière, ou Mon cousin de Dreux, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre Montansier le 2 novembre 1805.

Monsieur Desbosquets, opéra comique en un acte, paroles de M.... [Sewrin], musique de M. *** [Henri-François Berton et Eugène Grandfond], créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 6 mars 1810.

Les Nouvelles réjouissances, ou l’Impromptu de Nanterre, divertissement en un acte, mêlé de couplets, de Sewrin, créé sur le Théâtre des Variétés le 7 juin 1811.

L'Opéra au village, ou la fête in-promptu, divertissement à l'occasion de la paix, de Sewrin, musique de Solié, créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 30 juillet 1807.

Ordre et Désordre, comédie en trois actes en vers, de Chazet et Sewrin, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 26 mars 1808.

Les Orgues de Barbarie, comédie en un acte, en prose, mêlée de couplets, de Sewrin [et Alissan de Chazet], créée sur le Théâtre des Variétés le 11 juillet 1811.

Le nom de Chazet ne figure pas sur la page de titre de la brochure.

Pauvre Jacques, comédie en trois actes et en prose, mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Chazet ; créé sur le Théâtre du Vaudeville le 31 octobre 1807.

Péchantré, ou une Scène de Tragédie, comédie-anecdote en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin, créé sur le Théâtre des Variétés le 5 octobre 1812.

Le Petit Candide, ou l’Ingénu, vaudeville en un acte, de Sewrin, créé sur le Théâtre des Variétés le 12 juin 1809.

Les Petites marionnettes, ou la Loterie, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre Montansier le 27 septembre 1806.

Le Plaisir et la gloire, scènes patriotiques en vers, mêlées de chants, de Sewrin, musique de Solié. créées sur la scène de l’Opéra-comique National, ci-devant Théâtre Italien le 30 nivôse an 2 [19 janvier 1794].

Les Plaisirs de l’hiver, comédie en un acte, mêlée de couplets, de. Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 1er février 1813.

Les Poëtes sans-soucis, ou Laisnez et Lamonnaye, vaudeville anecdotique en un acte, de Sewrin et Le Franc-Ponteuil, créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 18 janvier 1808.

Le Politique en défaut, comédie en un acte et en vers, finissant par un vaudeville, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre Français le 26 février 1806.

Racine, ou la Chûte de Phedre, comédie en deux actes mêlée de vaudevilles, de Sewrin et Chazet, créée sur le Théâtre du Vaudeville le 29 septembre 1806.

Les Réjouissances autrichiennes, divertissement en un acte, mêlé de couplets, de Sewrin, représenté à Paris, sur le Théâtre des Variétés, au mois de mars 1810, à l'occasion du mariage de S. M. l'Empereur des Français avec l'archiduchesse Marie-Louise d'Autriche.

Romainville, ou la Promenade du dimanche, vaudeville grivois, poissard et villageois en un acte, de Sewrin et Chazet, créé sur le Théâtre des Variétés-Panorama le 30 novembre 1807.

La Ruse villageoise, opéra-comique en un acte, en prose et en vaudevilles, de Sewrin [et Chazet], créé sur le théâtre de la rue de Louvois, 2 juillet 1793.

Rustaut, ou la Roxelane de Chatou, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés, 13 décembre 1814.

Les Satires de Boileau, comédie en trois actes précédée d'un prologue, de Sewrin, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 16 février 1809.

La Sorcière, parodie en un acte et en vaudevilles de Médée, de Sewrin, créée sur le Théâtre Cité-Variétés le 27 mars 1797.

Les Surprises, ou l'Étourdi en voyage, opéra en deux actes, paroles de Sewrin, musique de Kreutzer ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 2 janvier 1806.

Une heure de prison ou la Lettre de recommandation, comédie en deux actes, mêlée de couplets (vaudevilles), de Sewrin, Dumersan et Merle, créée sur le Théâtre des Variétés le 24 juillet 1811.

Une soirée de Carnaval, comédie-folie en un acte et en prose, mêlée de couplets, de M. Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 13 février 1810.

La Vallée suisse, opéra-comique en trois actes, de Sewrin et Chazet, musique de Weigel, créé sur le Théâtre de l’Opéra-Comique le 29 octobre 1812.

Le Vieux Malin, comédie en un acte et en prose, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 18 novembre 1813.

Le Villageois qui cherche son veau, comédie en un acte, mêlée de couplets, de Sewrin, créée sur le Théâtre de la Cité-Variétés le 6 vendémiaire an 6 [27 septembre 1797].

La Vivandière, comédie-vaudeville en un acte, de Sewrin, créée sur le Théâtre des Variétés le 23 avril 1813.

Le Voyageur, comédie en un acte et en prose, de Sewrin, créée sur le Théâtre de l'Ambigu-Comique le 23 thermidor an 12 [11 août 1804].

Retour à la liste des principaux auteurs.

Ajouter un commentaire

Anti-spam