Créer un site internet

Jocrisse à Longchamp

Jocrisse à Longchamp. vaudeville en un acte, 28 Germinal an 6 [17 avril 1798].

Théâtre de Montansier

Almanach des Muses 1799.

Courrier des spectacles, n° 421, du 29 germinal an 6 [18 avril 1798], p. 2-3 :

[Récit de la chute d’une pièce : après un bref résumé de ce qu’il a pu entendre, le critique constate que le bruit oblige à cesser de représenter une « pièce froide et sans intrigue » (il nous a pourtant raconté le début de ce qu’on pourrait prendre pour une intrigue...), soutenue seulement par le jeu de Brunet. Auteur non nommé... Le lendeain, c’est un des grand succès du théâtre Montansier qui prend la place de ce vaudeville, le Désespoir de Jocrisse, de Dorvigny. Jocrisse à Longchamp, qu’on doit pouvoir attribuer aussi à Dorvigny, n’a donc connu de 2 représentations, avant de disparaître...]

Théâtre Montansier.

Le petit vaudeville donné hier à ce théâtre, sous le titre de Jocrisse à Longchamp, n’a pas réussi.

Jocrisse a changé de maître, et il est garçon chez le cit. Bonne-chère, traiteur à Longchamp. Parmi les personnes qui se présentent, est un roulier habitué de l’auberge qui se doute qu’il ne lui sera pas impossible de retrouver à Longchamp un fils qu'il a abandonné depuis long-tems. Tandis qu'il sort pour le chercher, un jeune homme entre dans l’auberge avec deux dames, et bientôt le roulier revient, et voit dans le jeune homme Georges, son fils. Celui-ci feint de ne pas reconnoître son père....

En ce moment, les sifflets et le tumulte nous empêchèrent d’entendre le reste, et la toile s’est baissée. Le jeu seul du cit. Brunet avoit pu soutenir jusques-là cette pièce froide et sans intrigue. L’auteur n’en a pas été nommé.

Le nom de l’auteur n’est pas connu de César, pas plus que d’Emmet Kennedy et autres, Theatre, Opera, and Audiences in Revolutionary Paris: Analysis and Repertory, p. 288.

Ajouter un commentaire

Anti-spam