Acte d’opéra

Les mots du théâtre au XVIIIe siècle.

Acte d’opéra.

Chamfort et Laporte, Dictionnaire dramatique, tome I, p. 12 :

ACTE D’OPERA, partie d'un Opéra, séparée d'une autre dans la représentation par un espace appellé Entr'acte. L'unité de tems & de lieu, doit être aussi rigoureusement observée dans un Acte d'Opéra, que dans une Tragédie entiere.

Il n'est pas non plus permis de changer de Décoration, & de faire sauter le Théâtre d'un lieu à un autre, au milieu d'un Acte, même dans le genre merveilleux, parce qu'un pareil saut choque la raison, la vraisemblance, & détruit l’illusion, que la première Loi est de favoriser en tout.

Quelquefois le premier Acte d'un Opéra ne tient point à l'action, & alors on l’appelle Prologue, voyez Prologue.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×