Créer un site internet

La Chasse aux loups

La Chasse aux loups, comédie en un acte mêlée de vaudevilles, de Sewrin, 6 floréal an 5 [25 avril 17997].

Théâtre de la Cité.

Courrier des spectacles, n° 110 du 7 floréal an 5 [26 avril 1797], p. 2 :

[Une « petite bluette, qui a de l’intérêt, de la conduite et de jolis couplets », qui a eu du succès malgré quelques longueurs au début. Bonne interprétation, et couplets redemandés.]

Théâtre de la Cité.

Deux nouveautés furent données hier à ce théâtre; mais elles n’eurent pas le même accueil, et c’est avec raison. La première, c'est la Chasse aux Loups, a eu beaucoup de succès ; la seconde , les Bruits de Paix, n’a eu que celui de son titre et du jeu de M. Brunet. Nous allons détailler les deux ouvrages.

Le vaudeville de la Chasse aux Loups est une jolie bluette ; en voici l’analyse :

Silvestre, neveu de Christophe, huissier, aime beaucoup Lorette, fille de Morin, fermier ; mais Lorette ne l’aime pas, et a du penchant pour Jules. Christophe demande à Morin sa fille en mariage pour Silvestre ; le père de Lorette lui dit qu’il ne donnera sa fille qu’à celui qu’elle choisira. L’huissier Christophe envoie son neveu porter une sentence ; il faut passer par une forêt où il y a beaucoup de loups : il n’ose se hasarder ; son oncle lui ordonne : il obéit ; il part : bientôt il revient en désordre ; il a été poursuivi par un loup qui étoit près de le dévorer ; mais quelqu’un lui a sauvé la vie, en blessant l’animal. Le père Morin promet sa fille à celui qui sera vainqueur de la bête dévastatrice ; chacun s’arme : Silvestre, malgré son peu de courage, se décide à partir ; Jules est victorieux : il épouse Lorette.

Tel est le fond de cette petite bluette, qui a de l’intérêt, de la conduite et de jolis couplets. On peut lui reprocher quelques longueurs dans le commencement. M. Frederick a bien joué le rôle de Silvestre, et M.lle Julie celui de Lorette. Plusieurs couplets du vaudeville ont été redemandés.

[La fin de l'article est consacrée aux Bruits de paix. Mais cette deuxième pièce n'est pas vraiment une nouveauté.]

D. S.          

D'après la base César, la pièce de Sewrin a été jouée 15 fois au Théâtre de la Cité, du 25 avril au 20 octobre.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×