Créer un site internet

Une faute par amour

Une faute par amour, comédie en un acte, en prose, mêlée d'ariettes, par J.-B. Vial, musique de Mengozzi. 27 Floréal [an 3].

Théâtre de la rue Feydeau, ou des Comédiens françois

Titre :

Une faute par amour

Genre :

comédie mêlée d’ariettes

Nombre d'actes :

1

Vers / prose

prose, ariettes en vers

Musique :

ariettes

Date de création :

27 floréal an 3 (16 mai 1795)

Théâtre :

Théâtre de la rue Feydeau

Auteur(s) des paroles :

Jean-Baptiste Vial

Compositeur(s) :

Mengozzi

Almanach des Muses 1796.

Jolie bagatelle qui a réussi.

Sur la page de titre de la brochure, Paris, chez la citoyenne Toubon, an III :

Une Faute par amour, comédie en un acte et en prose, mêlée d'ariettes, Représentée, pour la première fois, sur le théâtre de la rue Feydeau, le 27 floréal, an troisième de la république. Par Jean Baptiste Vial. Musique de Mengozzi.

La base César ne donne qu’une date de représentation, le 16 mai 1795 (qui correspond avec la date donnée par l’Almanach des Muses). André Tissier, Les spectacles à Paris pendant la Révolution, tome 2, p. 106, lui connaît 15 représentations (date limite : la fin de la Convention, le 26 octobre1795).

Il semble qu'il y ait là une confusion avec la Fausse mère, ou Une faute de l'amour, de Camaille Saint-Aubun et Destival de Braban, musique de Le Blanc, du 16 floréal an 6 [5 mai 1798].

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×