Répertoire de l’Opéra (1789-1815) par ordre alphabétique des titres :

Abel

Tragédie lyrique en 3 actes (réduite en 2 actes lors de la reprise de 1823).

Parolier : Hoffmann.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 23 mars 1810.

Le titre, en 1810, c’est simplement Abel, et l’opéra n’est devenu la Mort d’Abel qu’en 1823

8 représentations en 1810 (23/03 – 04/05).

2 représentations en 1811 (10/05 – 28/05).

Reprises en 1824 à 1826 : Chronopéra signale 5 représentations pendant cette période.

Les Abencérages, ou l'Étendard de Grenade

Opéra en 3 actes.

Parolier : de Jouy.

Compositeur : Cherubini.

Première : 6 avril 1813.

14 représentations en 1813 (06/04 – 28/11).

3 représentations en 1814 (29/07 – 13/12).

1 représentation en 1815 (19/02).

18 représentations de 1813 à 1815.

3 représentations en 1816 (d’après Chronopéra).

Achille à Scyros

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Chérubini (pour l’essentiel).

Première : 18 décembre 1804.

2 représentations en 1804 (18/12 – 28/12.

13 représentations en 1805 (05/08 – 17/12).

12 représentations en 1806 (17/01 – 23/12).

5 représentations en 1807 (02/01 – 09/09).

3 représentations en 1812 (01/12 – 25/12).

9 représentations en 1813 (15/01 – 24/12).

5 représentations en 1814 (22/04 – 16/12).

4 représentations en 1815 (16/06 – 27/10).

51 représentations de 1804 à 1815.

Chronopéra signale 4 représentations supplémentaires en 1816.

Acis et Galathée

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphe : Duport.

Compositeurs : Darondeau et Gianella.

Première : 10 mai 1805.

8 représentations en 1805 (10/05 – 28/06).

10 représentations en 1806 (11/03 – 26/12).

2 représentations en 1807 (16/01 – 03/02).

20 représentations de 1805 à 1807.

Adolphe et Clara

Opéra comique en 1 acte.

Parolier : Marsollier.

Compositeur : Dalayrac.

Première : 10 février 1799, au Théâtre de l’Opéra Comique.

(dans le cadre d’une représentation pour la retraite d’une actrice de l’Opéra Comique).

1 représentation en 1815 (27/09).

Adrien, empereur de Rome

Opéra en 3 actes.

Parolier : Hoffmann.

Compositeur : Méhul.

Première : 4 juin 1799.

4 représentations en 1799 (04/06 – 16/06).

8 représentations en 1800 (04/02 – 07/07).

2 représentations en 1801 26/12 – 29/12).

4 représentations en 1803 (18/10 – 11/11).

18 représentations de 1799 à 1803

Alceste de Gluck :

Opéra en 3 actes.

Paroliers : Calsabigi et du Rollet (traducteur)

Compositeur : Gluck

Première : le 23 avril 1776

10 représentations en 1789 (12/01 – 27/11).

10 représentations en 1790 (16/01 – 28-12).

11 représentations en 1791 (15/01 – 18/12).

13 représentations en 1792 (08/01 – 12/06).

18 représentations en 1797 (01/07 – 02/11).

15 représentations en 1798 (03/01 – 10/12).

6 représentations en 1799 (11/01 – 24/12).

5 représentations en 1800 (19/02 – 23/11).

7 représentations en 1801 (16/01 – 16/12).

6 représentations en 1802 (05/01 – 24/12).

9 représentations en 1803 (06/03 – 27/12).

10 représentations en 1804 (10/01 – 27/11).

3 représentations en 1805 (10/03 – 28/05).

2 représentations en 1806 (24/01 – 17/10).

3 représentations en 1807 (07/03 – 09/10).

2 représentations en 1808 (14/10 – 28/10).

7 représentations en 1809 (20/01 – 10/11).

1 représentation en 1810 (30/11).

1 représentation en 1811 (21/24).

3 représentations en 1812 (03/06 – 28/07).

1 représentation en 1813 (21/12).

3 représentations en 1814 (25/01 – 12/07.

6 représentations en 1815 (07/04 – 15/12).

150 représentations de 1789 à 1815.

Il existe d’Alceste une version antérieure, assez différente du fait des nécessités de l’adaptation de la musique à la déclamation française, mais aussi de modifications dans la liste des personnages (suppression de rôles, ajout du rôle d’Hercule) et le déroulement de l’intrigue. Elle a été créée en 1767 à Vienne. Mais c’est la version française, avec éventuelle traduction du livret, qui est généralement jouée depuis plus de deux siècles.

Le 30 novembre 1810, une cantate a été insérée dans l’Alceste de Gluck pour annoncer la grossesse de l’impératrice.

Parolier : Joseph Esménard.

Compositeur : Étienne-Nicolas Méhul.

1 exécution en 1810.

Alceste, ballet

1 représentation en 1798 (12/02).

Le ballet d’Alceste a été représenté une fois en 1798 indépendamment de l’opéra.

Alcibiade solitaire

Opéra en 2 actes (réduit en 2 tableaux).

Paroliers : Cuvelier de Trie et X*** (Martin-Barouillet).

Compositeur : Alexandre Piccinni.

Première : 8 mars 1814.

3 représentations en 1814 (08/03 – 18/03).

Alexandre chez Apelles

Ballet héroïque en 2 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Catel.

Première : 20 décembre 1808.

4 représentations en 1808 (20/12 – 30/12.

17 représentations en 1809 (13/01 – 05/11).

7 représentations en 1810 (19/01 – 23/10).

5 représentations en 1811 (04/01 – 12/05).

2 représentations en 1812 (24/07 – 28/07).

35 représentations de 1808 à 1812.

Les Amazones, ou la Fondation de Thèbes

Opéra en 3 actes.

Parolier : de Jouy.

Compositeur : Étienne-Nicolas Méhul.

Première : 17 décembre 1811.

4 représentations en 1811 (17/12 – 27/12).

5 représentations en 1812 (10/01 – 21/03).

L’Amour à Cythère

Ballet-pantomime en 2 actes.

Chorégraphe : Henry.

Compositeur : Gaveaux.

Première : 29 octobre 1805.

5 représentations en 1805 (29/10 – 24/11).

2 représentations en 1806 (16/03 – 23/03).

2 représentations en 1807 (02/06 – 16/06).

9 représentations de 1805 à 1807.

Les Amours d’Antoine et de Cléopâtre

Ballet historique en 3 actes.

Chorégraphe : Aumer.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 8 mars 1808.

11 représentations en 1808 (08/03 – 11/12).

6 représentations en 1809 (24/01 – 19/09).

3 représentations en 1814 (10/06 – 24/06).

20 représentations de 1808 à 1814.

Anacréon chez Polycrate

Opéra en 3 actes.

Parolier : J. H. Guy.

Compositeur : Grétry.

Première : 17 janvier 1797.

29 représentations en 1797 (17/01 – 26/11).

4 représentations en 1798 (10/02 – 22/12).

9 représentations en 1799 (16/01 – 28/12).

5 représentations en 1800 (15/05 – 19/11).

10 représentations en 1801 (07/02 – 21/11).

8 représentations en 1802 (25/01 – 17/12).

3 représentations en 1802 (04/02 – 02/05).

2 représentations en 1804 (24/01 – 21/02).

6 représentations en 1805 (23/04 – 20/12).

4 représentations en 1807 (16/04 – 19/06).

3 représentations en 1808 (21/02 – 18/11).

4 représentations en 1809 (12/09 – 19/12).

1 représentation en 1810 (12/01).

4 représentations en 1811 (15/03 – 13/12).

5 représentations en 1812 (17/01 – 13/12).

1 représentation en 1813 (02/04).

3 représentations en 1814 (19/04 – 09/12).

5 représentations en 1815 (09/06 – 03/12).

104 représentations de 1797 à 1815 (des représentations tous les ans, sauf en 1806).

Chronopéra signale des représentations après 1815, an nombre de 14 de 1816 à 1826.

Anacréon, ou l’Amour fugitif

Opéra-ballet en 2 actes.

Parolier : Mendouze.

Compositeur : Chérubini.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 5 octobre 1803.

6 représentations en 1803 (05/10 – 25/11).

1 représentation en 1804 (01/01).

L’Ancien et le nouveau régime

Donné par les orphelins des défenseurs de la Patrie, au profit de leurs mères, en même temps qu’une fête en l’honneur de Jean-Jacques Rousseau..

Première : 26 octobre 1794).

1 représentation en 1794 (26/10.

André et Denise

Voir l’Epreuve villageoise.

Annette et Lubin

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphe : Jean-Georges Noverre.

Compositeur : François-Joseph Gossec ou Granier.

Première : 9 juillet 1778.

4 représentations en 1799 (16/01 – 03/04).

Antigone

Opéra en 3 actes.

Paroliers : Marmontel.

Compositeur : Zingarelli.

Première : le 30 avril 1790.

Chronopéra ignore cet opéra, dont il affecte avec un sens remarquable de l’anachronisme les deux représentations à l’opéra homonyme de Cocteau, représenté à partir de 1943.

2 représentations en 1790 (30/04 – 04/05).

Apelle et Campaspe

Opéra en 1 acte.

parolier : Demoustier.

Compositeur : Eler.

Première : 13 juillet 1798.

5 représentations en 1798 (13/07 – 21/09).

Apollon et Coronis

Opéra en 1 acte.

Parolier : Fuzelier

Compositeurs : Jean-Baptiste et Joseph Rey

Première : le 3 mai 1781 (6 représentations avant 1789)

3 représentations en 1789 (02/08 – 30/08)

Apollon et Coronis constituait la troisième entrée des Amours des Dieux, dont le librettiste était déjà Jean-Louis Fuzelier, et le compositeur Jean-Joseph Mouret, créé en 1727.

La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 326, lui attribue au total 29 représentations, mais elle doit inclure les représentations des Amours des Dieux. Chronopéra se limite à 13 représentations, 5 en 1781, 5 en 1782, 3 en 1789. Mais les chiffres de 1781 et 1782 ne correspondent pas à ce que note le Journal de l’Opéra : 6 en 1781, aucune en 1782.

Ariane dans l’île de Naxos

Opéra en un acte.

Parolier : Moline.

Compositeur : Edelmann.

Première le 24 septembre 1782.

3 représentations en 1789 (14/06/1789 – 10/07/1789).

8 représentations en 1798 (29/05 – 08/09).

1 représentation en 1799 (09/01).

1 représentation en 1800 (02/06).

13 représentations de 1789 à 1800.

12 représentations en 1782, 9 en 1783, première reprise en 1785, 5 représentations en 1785, 2 en 1786. Les représentations de 1789 constituent la deuxième reprise, celles de 1798 et 1799 la troisième, celle de 1800 la quatrième. Cinquième reprise en 1816, pour une représentation au bénéfice des pauvres, sixième reprise en 1825 (une seule représentation).

Je ne sais rien de la représentation du 17 octobre 1986 signalée par Chronopéra.

Aristippe

Comédie lyrique en 2 actes.

Paroliers : Giraud et Leclerc.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 24 mai 1808.

10 représentations en 1808 (24/05 – 23/12).

7 représentations en 1809 (24/01 – 10/09).

8 représentations en 1810 (16/01 – 28/12).

3 représentations en 1811 (11/01 – 15/10).

6 représentations en 1812 (05/01 – 22/11).

5 représentations en 1813 (01/01 – 01/08).

6 représentations en 1814 (04/02 – 06/11).

3 représentations en 1815 (08/01 – 04/08).

48 représentations de 1808 à 1815.

La pièce est restée à l’affiche chaque année jusqu’en 1830 et a été jouée 143 fois, d’après la Bibliothèque musicale du Théâtre de l’Opéra, tome 2, p. 66.

Armide, de Gluck

Opéra en 5 actes

Parolier : Quinault

Compositeur : Gluck.

Le livret est celui de l’opéra de Lully.

Première à l’Opéra : le 23 septembre 1777.

5 représentations en 1789 (04/01 – 26/02).

12 représentations en 1790 (13/03 – 02/12).

10 représentations en 1791 (02/01 – 03/07).

17 représentations en 1793 (06/09 – 18/12).

23 représentations en 1794 (03/01 – 10/07).

1 représentation en 1799 (31/12).

19 représentations en 1800 (03/01 – 06/11).

3 représentations en 1801 (04/02 – 04/06).

13 représentations en 1802 (15/06 – 24/10).

10 représentations en 1803 (02/01 – 20/09).

4 représentations en 1805 (08/02 – 08/10).

10 représentations en 1811 12/06 – 06/12).

6 représentations en 1812 (03/01 – 17/07).

15 représentations en 1813 (29/01 – 19/12).

7 représentations en 1814 (11/02 – 18/11).

4 représentations en 1815 (07/03 – 11/08).

159 représentations de 1789 à 1815.

Au total, 337 représentations selon la Bibliothèque musicale du théâtre de l'Opéra, tome 1, p. 292.

Arvire et Evelina

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Guillard.

Compositeurs : Sacchini et J.-B. Rey (qui a achevé le troisième acte).

Première : 29 avril 1788.

11 représentations en 1789 (02/01 – 01/12).

8 représentations en 1790 (28/01 – 19/11).

1 représentation en 1791 (25/01).

8 représentations en 1797 (14/02 – 19/05).

5 représentations en 1798 (09/01 – 04/06).

3 représentations en 1799 (06/03 – 14/12).

6 représentations en 1801 (25/01 – 06/12).

2 représentations en 1802 (10/01 – 03/03).

5 représentations en 1803 (19/04 – 13/12).

3 représentations en 1804 (03/04 – 30/09).

7 représentations en 1805 (27/01 – 24/11).

7 représentations en 1806 (11-03 – 30/05.

7 représentations en 1807 (04/01 – 18/09).

1 représentation en 1808 (11/03).

1 représentation en 1809 (11/08).

3 représentations en 1811 (25/01 – 03/02).

78 représentations de 1789 à 1811.

3 représentations en 1788, 12 représentations pour une version réduite à deux actes en 1820 et 1821, 2 représentations en 1826.

Aspasie

Opéra en 3 actes.

Parolier : Morel

Compositeur : Grétry.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : le 17 mars 1789.

14 représentations en 1789 (17/03 – 04/08) (et non pas 15, comme indiqué dans Chronopéra : le 26 avril, le Journal de l’Opéra note une représentation d’Orphée et Eurydice, et non d’Aspasie)

Astyanax

Opéra en 3 actes.

Parolier : Dejaure.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 12 avril 1801.

13 représentations en 1801 (12/04 – 19/12).

9 représentations en 1802 (30/01 – 05/12).

7 représentations en 1803 (07/01 – 23/12).

2 représentations en 1804 (15/05 – 19/08).

1 représentation en 1805 (27/08)

4 représentations en 1806 (16/03 – 07/12).

5 représentations en 1807 (15/03 – 04/10).

1 représentation en 1808 (07/08).

1 représentation en 1809 (14/05).

41 représentations de 1801 à 1809.

Chronopéra ajoute 2 représentations en 1816.

Atys, de Piccinni

Tragédie lyrique en 3 actes.

Paroliers : Quinault et Marmontel (qui a arrangé les paroles de Quinault).

Compositeur : Piccinni.

Première : 22 février 1780.

10 représentations en 1791 (29/03 – 30/08).

3 représentations en 1792 (10/01 – 13/03).

En 1791, l’opéra a été à trois reprises accompagné d’un « nouveau divertissement », les 12, 18 et 30 août.

L’opéra de Piccinni a connu un beau succès jusqu’en 1784 (et le succès de Didon) : 14 représentations en 1780, première reprise en 1783 (29 représentations en 1783, 9 en 1784). La deuxième reprise a lieu en 1791 et génère 13 représentations pour les années 1791 et 1792.

Bacchus et Ariane

Ballet héroïque en 1 acte.

Chorégraphe : Gallet.

Compositeur : Rochefort.

Première : 11 décembre 1791.

5 représentations en 1791 (11/12 – 23/12).

22 représentations en 1792 (13/01 – 14/12).

27 représentations en 1791 et 1792.

D’après Chronopéra, Bacchus et Ariane a été repris en 1931 (5 représentations) et en 1967-1968 (10 représentations). Mais ce n’est pas le même ballet... : livret d’Abel Hermant, musique d’Albert Roussel, chorégraphie de Serge Lifar en 1931, de Michel Descombey en 1967-1968.

Bal

2 bals en 1796 (dont un « paré »).

2 bals en 1797.

8 bals en 1800.

2 bals en 1804.

12 bals en 1805.

12 bals en 1808.

Bal masqué

1 bal masqué en 1799.

2 bals masqués en 1800.

11 bals masqués en 1801.

13 bals masqués en 1802.

10 bals masqués en 1803.

11 bals masqués en 1804.

10 bals masqués en 1806.

10 bals masqués en 1807.

13 bals masqués en 1809.

13 bals masqués en 1810.

12 bals masqués en 1811.

10 bals masqués en 1812.

13 bals masqués en 1813.

13 bals masqués en 1814.

10 bals masqués en 1815.

Les Bayadères

Opéra en 3 actes.

Parolier : de Jouy.

Compositeur : Catel.

Chorégraphes : Pierre Gardel et Milon.

Première : 8 août 1810.

19 représentations en 1810 (08/08.23/12)

15 représentations en 1811 (22/01 – 26/11).

7 représentations en 1812 (07/01 – 27/09).

5 représentations en 1813 (12/01 – 31/10).

10 représentations en 1814 (24/05 – 20/12).

10 représentations en 1815 (05/03 – 31/12).

66 représentations de 1810 à 1815.

La Bibliothèque musicale du Théâtre de l’Opéra, tome 2, p. 74, parle d’un immense succès, de 140 représentations jusqu’en 1828. L’opéra a été réduit en deux actes avant de revenir à 3.

La Caccia di Enrico Quarto

Opera buffa en 3 actes.

Parolier inconnu.

Compositeur : Pulcitta.

Première au Théâtre Royal Italien, le 30 octobre 1815.

Première à l’Opéra : 2 novembre 1815.

1 représentation en 1815 (02/11).

Cantate d’Esménard, musique de Méhul

Cantate insérée dans l’Alceste de Gluck.

Parolier : Joseph Esménard.

Compositeur : Étienne-Nicolas Méhul.

Première : 30 novembre 1810.

Il s’agissait de « célébrer la circonstance heureuse qui promet des héritiers au trône » (Journal de Paris du 2 décembre 1810, p. 2585, où on trouvera les paroles de la cantate).

1 représentation en 1810 (30/11, en même temps que l’Alceste de Gluck).

La Caravane du Caire

Opéra en 3 actes.

Parolier : Morel de Chedeville, avec la collaboration du comte de Provence, futur Louis XVIII.

Compositeur : Grétry.

Première : le 15 janvier 1784.

6 représentations en 1789 (08/01 – 03/12).

12 représentations en 1790 (07/01 – 18/11).

9 représentations en 1791 (13/01 – 07/04).

18 représentations en 1799 (05/04 – 11/11).

8 représentations en 1800 (09/02 – 16/12.

17 représentations en 1801 (12/01 – 03/11).

13 représentations en 1802 (08/01 – 14/11).

10 représentations en 1803 (23/01 – 23/12).

19 représentations en 1804 (15/01 – 23/12).

18 représentations en 1805 (01/02 – 27/12).

19 représentations en 1806 (26/01 – 16/12).

17 représentations en 1807 (20/01 – 20/12).

11 représentations en 1808 (10/01 – 27/12)).

12 représentations en 1809 (17/01 – 31/12).

7 représentations en 1810 (21/01 – 16/12).

12 représentations en 1811 (13/01 – 29/12).

8 représentations en 1812 (19/01 – 29/09).

11 représentations en 1813 (11/05 – 12/10).

19 représentations en 1814 13/02 – 04/12).

17 représentations en 1815 (01/01 – 24/12).

261 représentations entre 1789 et 1815.

Jouée 27 fois de 1789 à 1791, elle est reprise en 1799 et est jouée 234 fois les 15 années suivantes. La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 339, lui attribue 506 représentations, « chiffre énorme », avec de nombreuses représentations sous le règne de... Louis XVIII.

Le Casque et les Colombes

Opéra-ballet en 1 acte.

Parolier : Guillard.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Grétry.

Première : 7 novembre 1801.

3 représentations en 1801 (07/10 – 11/11) (et la Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 2, p. 24, affirme que la troisième représentation a été annoncée, mais n’a pas eu lieu).

Castor et Pollux, de Candeille

Opéra en 5 actes.

Parolier : Gentil-Bernard.

Compositeur : Candeille.

Chorégraphes : Pierre Gardel et Laurent.

Première : 14 juin 1791

Il s’agissait de créer une musique sur le livret de Gentil-Bernard, pour remplacer la musique de Rameau, passée de mode. Mais on lit dans la presse du temps que la musique de Candeille s’inspirait de celle de son illustre prédécesseur.

31 représentations en 1791 (14/06 – 16/12).

18 représentations en 1792 (03/01 – 21/12).

1 représentation en 1793 (10/01).

4 représentations en 1794 (16/12 – 26/12).

40 représentations en 1795 (01/01 – 14/09).

11 représentations en 1796 (18/01 – 07/08).

18 représentations en 1797 (06/03 – 14/12).

5 représentations en 1798 (19/01 – 06/09).

3 représentations en 1799 (04/02 – 30/03).

2 représentations en 1814 (28/12 – 30-12).

17 représentations en 1815 (03/01 – 01/12).

150 représentations de 1791 à 1815.

L’opéra de Candeille a d’abord été joué 131 fois de 1791 à 1799, avant d’être repris en 1814-1815 pour 19 représentations. Chronopéra n’ajoute à ces représentations qu’une dernière exécution en 1816.

Castor et Pollux, de Winter

Opéra en 5 actes.

Parolier : Gentil-Bernard (arrangement par Morel de Chedeville).

Compositeur : Winter.

Première : 19 août 1806.

13 représentations en 1806 (19/08 – 30/11).

Le Cercle

Intermède dansé.

Première : 12 avril 1804.

1 représentation en 1804 (12/04).

Ce ballet ne m’est connu que par le Journal de l’Opéra, à la date du 12 avril 1804.

Chant de la Victoire

Chant patriotique.

Compositeur : Persuis.

Première : 9 novembre 1806.

1 exécution en 1806 (09/11).

Chant des vengeances

Chant composé pour l'armée d'Égypte.

Parolier : Rouget de Lisle.

Première : 7 mai 1798.

1 exécution en 1798 (07/05).

Chant des Victoires

Chant révolutionnaire.

Parolier : Marie-Joseph Chénier.

Compositeur : Étienne Nicolas Méhul.

Première : 5 janvier 1799.

2 exécutions en 1799 (05/01 – 09/01).

Le Chant du départ

Chant révolutionnaire.

Parolier : Marie-Joseph Chénier.

Compositeur : Étienne Nicolas Méhul.

Première : 29 septembre 1794.

20 exécutions en 1794 (09/09 – 24/12).

9 exécutions en 1795 (25/01 – 15/11).

66 exécutions en 1796 (16/01 – 12/07).

10 exécutions en 1797 (08/09 – 16/12).

4 exécutions en 1798 (01/01 – 29/01).

8 exécutions en 1799 (05/01 – 29/05).

117 exécutions de 1794 à 1799.

Chant pour la fête de la vieillesse

Chant révolutionnaire.

Parolier : Théodore Desorgues.

Compositeur : Gossec.

Première à l’Opéra : 27 août 1796.

3 exécutions en 1796 (27/08 – 27/09).

Chant triomphal

Il peut s’agir du « chant triomphal de l’armée d’Italie marchant sur Rome », sur l’air du Chant du départ. Les paroles seraient d’un « officier supérieur ».

Première le 29 octobre 1797.

2 exécutions en 1797 (29/10 – 31/10).

La Chercheuse d’esprit

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphie de Maximilien Gardel.

Première : 1er mars 1778 (après avoir été créé à la cour en 1777).

20 représentations en 1789 (22/01 – 31/12).

8 représentations en 1790 (14/01 – 09/12).

6 représentations en 1792 (26/01 – 22/03).

16 représentations en 1795 (06/07 – 05/12).

8 représentations en 1796 (23/08 – 30/12).

4 représentations en 1797 (15/05 – 22/06).

2 représentations en 1798 (29/04 – 11/05).

2 représentations en 1799 (27/04 – 29/05).

5 représentations en 1800 (13/05 – 09/12).

3 représentations en 1801 (12/04 – 09/07).

1 représentation en 1802 (01/03).

1 représentation en 1803 (13/02).

2 représentations en 1806 (21/01 – 30/12).

4 représentations en 1808 (22/03 – 28/06).

2 représentations en 1809 (11/07 – 25/07).

2 représentations en 1812 (23/06 – 06/09).

5 représentations en 1813 (10/08 – 12/12).

1 représentation en 1814 (10/05).

85 représentations entre 1789 et 1814.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 296, lui attribue 188 représentations, dont une en 1816.

Chimène, ou le Cid

Opéra en 3 actes.

Parolier : (Corneille et) Guillard.

Compositeur : Sacchini.

Première : 9 février 1784 (après avoir été créé le roi en 1783).

5 représentations en 1789 (05/02 – 02/06).

4 représentations en 1790 (14/01 – 11/03).

2 représentations en 1793 (03/05 – 10/05).

4 représentations en 1808 (05/04 – 15/05). Il y avait près de quinze ans que la pièce n’avait pas été jouée.

15 représentations de 1789 à 1808.

En 1784, 22 représentations, en 1785, 12, en 1788, 8 représentations.

En 1788, première reprise (42 représentations avant 1789), en 1793, deuxième reprise, en 1808, troisième reprise.

Le Connétable de Clisson

Opéra en 3 actes.

Parolier : Aignan.

Compositeur : Porta.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 10 février 1804.

14 représentations en 1804 (10/02 – 01/12).

4 représentations en 1805 (22/02 – 03/11).

18 représentations en 1804 et 1805.

Cora

Opéra en 4 actes.

Parolier : Valadier.

Compositeur : Méhul.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 15 février 1791.

5 représentations en 1791 (15/02 – 04/03).

Corisandre, ou les Fous par enchantement

Comédie-opéra en 3 actes.

Paroliers : Le Bailly et Lignières.

Compositeur : Langlé.

Première : 8 mars 1791.

8 représentations en 1791 (08/03 – 09/04).

14 représentations en 1792 (29/06 – 29-11).

3 représentations en 1793 (03/01 – 11/06).

7 représentations en 1796 23/08 – 18/11).

2 représentations en 1797 (25/01 – 26/02).

34 représentations de 1791 à 1797.

En 1796, lors de trois représentations, l'œuvre a été accompagnée d’un « divertissement nouveau ».

La Création du monde

Oratorio en 3 parties.

Parolier : Van Swieten et J. A. de Ségur (traducteur).

Compositeur : Joseph Haydn.

Arrangement de la musique par Steibelt.

Première à l’Opéra : 24 décembre 1800.

1 représentation en 1800 (24/12).

1 représentation en 1801 (02/01).

La Dansomanie

Folie-pantomime en 2 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Méhul.

Première : 14 juin 1800.

18 représentations en 1800 (14/06 – 29/12).

17 représentations en 1801 (05/01 – 21/12).

17 représentations en 1802 (25/01 – 17/12).

18 représentations en 1803 (07/01 – 20/12).

11 représentations en 1804 (10/01 – 21/12).

10 représentations en 1805 (18/01 – 20/08).

7 représentations en 1806 (04/03 – 23/11).

16 représentations en 1807 (06/01 – 08/11).

4 représentations en 1808 (14/02 – 05/07).

15 représentations en 1809 (18/04 – 17/12).

6 représentations en 1810 (11/02 – 25/12).

11 représentations en 1811 (20/01 – 08/12).

11 représentations en 1812 (10/01 – 13/12).

8 représentations en 1813 (17/01 – 05/11).

11 représentations en 1814 (02/01 – 20/12).

2 représentations en 1815 (26/02 – 14/07).

182 représentation de 1800 à 1815.

La vogue du ballet s’étend jusqu’en 1826. Il a été représenté 246 fois selon la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 2, p. 16.

Daphnis et Pandrose

Ballet-pantomime en 2 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Méhul.

Première : 14 janvier 1803.

6 représentations en 1803 (14/01 – 06/02).

Dardanus, de Sacchini

Tragédie lyrique en 4 actes, réduite en 3 actes (à partir de 1786).

Paroliers : C. A. Leclerc de La Bruère et Nicolas-François Guillard (changements).

Compositeur : Antonio Sacchini.

Chorégraphes : Pierre Gardel, puis Vestris (à partir de 1786).

Première : 18 septembre 1784 (au Trianon de Versailles).

Première à l’Opéra le 30 novembre 1784.

4 représentations en 1800 (03/12 – 21/12).

6 représentations en 1801 (08/01 – 17/07).

4 représentations en 1802 (10/04 – 31/12).

5 représentations en 1803 (22/02 – 26/10).

4 représentations en 1804 (14/08 – 09/10).

2 représentations en 1805 (05/07 – 11/08).

2 représentations en 1806 (10/01 – 26/12).

7 représentations en 1807 (16/01 – 22/11).

3 représentations en 1808 (28/06 – 30/12).

37 représentations de 1800 à 1808.

La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 345, signale 38 représentations de 1784 à 1788.

Delphis et Mopsa

Comédie lyrique en 2 actes.

Parolier : G. H. Guy.

Compositeur : Grétry.

Première : 15 février 1803.

4 représentations en 1803 (15/02 – 13/03).

Démophon, de Vogel

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Desriaux.

Compositeur : Jean-Christophe Vogel.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première le 22 septembre 1789.

10 représentations en 1789 (22/09 – 11/12).

6 représentations en 1790 (20/01 – 26/11).

7 représentations en 1791 (30/01 – 09/12).

1 représentation en 1792 (26/02).

24 représentations de 1789 à 1792.

Démophoon, de Chérubini

(On trouve aussi le titre Démophon. A ne pas confondre avec le Démophon de Vogel, de 1789)

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Marmontel.

Compositeur : Chérubini.

Première : le 1er décembre 1788.

2 représentations en 1789 (09/01 – 18/01).

6 représentations en 1788, soit 8 représentations au total.

Denys le tyran maître d’école à Corinthe

Opéra en 1 acte.

Parolier : Sylvain Maréchal.

Compositeur : Grétry.

Première : 23 août 1794.

10 représentations en 1794 (23/08 – 26/11).

Le Déserteur

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Maximilien Gardel.

Première : le 10 octobre 1788.

8 représentations en 1789 (14/01 – 22/12).

8 représentations en 1790 (21/05 – 28/11).

10 représentations en 1791 (29/03 – 09/12).

36 représentations en 1795 (01/04 – 31/12.

19 représentations en 1796 (10/01 – 02/12).

9 représentations en 1797 (16/06 – 24/12).

16 représentations en 1798 (09/01 – 28/12).

14 représentations en 1799 (01/01 – 14/12).

3 représentations en 1800 (11/03 – 13/12).

7 représentations en 1801 (08/01 – 24/10).

4 représentations en 1802 (30/05 – 22/08).

3 représentations en 1803 (20/02 – 07/06).

2 représentations en 1804 (24/02 – 06/03).

2 représentations en 1806 (05/12 – 30/12).

7 représentations en 1807 (20/01 – 14/06).

1 représentation en 1808 (17/01).

149 représentations de 1789 à 1808.

D’après le Journal de l’Opéra, 24 représentations en 1788.

En 1797, une représentation qui réunissait Oedipe à Colone et le Déserteur s’est achevée par un « divertissement nouveau ».

Le Devin du village

Intermède en 1 acte.

Parolier : Jean-Jacques Rousseau.

Compositeur : Jean-Jacques Rousseau.

Première : le 18 octobre 1752 à la cour, à Fontainebleau, et le 1er mars 1753 à l’Opéra.

11 représentations en 1789 (11/01 – 16/08).

5 représentations en 1790 (19/01 – 30/12).

3 représentations en 1791 (04/01 – 17/02).

6 représentations en 1794 (11/10 – 14/12).

3 représentations en 1795 (25/01 – 26/06).

5 représentations en 1796 (01/05 – 02/09).

3 représentations en 1797 (16/11 – 30/12).

4 représentations en 1798 (07/01 – 03/05).

9 représentations en 1803 (29/07 – 25/12).

12 représentations en 1804 (15/01 – 28/12).

12 représentations en 1805 (15/01 – 01/09).

6 représentations en 1806 (24/01 – 21/12).

1 représentation en 1807 (09/01).

3 représentations en 1808 (01/03 – 01/04).

6 représentations en 1809 (16/04 – 17/11).

14 représentations en 1810 (21/01 – 16/12.

11 représentations en 1811 24/02 – 30/11).

9 représentations en 1812 (09/02 – 22/12).

10 représentations en 1813 (14/02 – 26/12).

9 représentations en 1814 (09/01 – 18/12).

4 représentations en 1815 (31/01 – 01/10).

146 représentations de 1789 à 1815.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra dénombre plus de 400 représentations en 73 ans de présence au répertoire de l’Opéra (jusqu’en 1829).

Diane et Endymion

Opéra en 3 actes.

Compositeur : Niccolò Piccini.

Auteur du livret : Jean-François Espic de Liroux

Première : 7 septembre 1784, reprise le 17 novembre 1791

6 représentations en 1791 (17/11 – 23/12).

La distinction entre l’opéra de Piccinni (1784) et celui de Rey n’est pas claire. Dans le Journal de l’Opéra, à la date du 17 novembre, la représentation de Diane et Endymion est d’abord qualifiée de « reprise », mais le mot est barré, et le nom de J. B. Rey est indiqué. Le nombre de représentation associé à cette date reste fixé à 1, mais il s’applique aussi bien à une reprise qu’à une création. Il semble en fait que l’opéra de Rey, dont la bibliothèque de l’Opéra possède le manuscrit, n’ait jamais été joué (voir Biogrphie de Tarn-et-Garonne, première série (1860), p. 95).

Didon

Opéra en 3 actes.

Parolier : Marmontel.

Compositeur : N. Piccinni.

Première le 1er décembre 1783.

9 représentations en 1789 (20/01 – 31/12)

8 représentations en 1790. (21/02 – 26/12)

7 représentations en 1791 (18/01 – 02/11).

8 représentations en 1792 (09/02 – 06/12).

4 représentations en 1793 (04/01 – 02/07).

25 représentations en 1795 (06/07 – 31/12).

18 représentations en 1796 (06/01 – 28/12).

11 représentations en 1797 (07/01 – 06/11).

7 représentations en 1798 (05/01 – 08/12).

2 représentations en 1799 (13/01 – 18/12).

8 représentations en 1801 (08/05 – 01/12).

10 représentations en 1802 (19/02 – 10/10).

4 représentations en 1803 (11/01 – 04/11).

8 représentations en 1804 (20/01 – 25/11).

2 représentations en 1805 (17/03 – 30/07).

2 représentations en 1806 (08/07 – 25/07).

3 représentations en 1807 (17/03 – 20/10).

1 représentation en 1808 (30/12).

3 représentations en 1809 (29/08 – 07/11).

3 représentations en 1811 (05/03 – 15/11).

6 représentations en 1812 (07/02 – 08/12).

3 représentations en 1813 (16/02 – 30/11).

3 représentations en 1814 (10/05 – 14/10).

2 représentations en 1815 (29/08 – 03/11).

157 représentations de 1789 à 1815.

La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 337, dit que Didon a été donnée 250 fois, de 1783 à 1826, avec des représentations tous les ans, sauf en 1794, en 1810, en 1820, en 1822 et en 1823. C’est l'œuvre de Piccinni la plus représentée.

Divertissement nouveau (1796)

Exécuté à la suite de Corisandre, ou les Fous par enchantement.

Première : 6 septembre 1796.

3 représentations en 1796.

Divertissement nouveau (1797)

Associé à Oedipe à Colone et au Déserteur. Il était placé à la fin de la représentation.

1 représentation en 1797.

Divertissement nouveau (1814)

Exécuté à la suite d’Oedipe à Colone.

Première : 17 mai 1814.

2 représentations en 1814 (17/05 – 20/05).

Don Juan

Drame lyrique en 3 actes.

Paroliers : Thuring et D. Baillot.

Compositeur : Mozart (arrangements de Kalkbrenner).

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 17 septembre 1805.

13 représentations en 1805 (17/09 – 24/12).

15 représentations en 1806 (05/01 – 02/12).

1 représentation en 1807 (27/01).

29 représentations de 1805 à 1807.

La Double épreuve, la, ou Colinette à la cour

Comédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Lourdet de Santerre.

Compositeur : Grétry.

Chorégraphes : Maximilien Gardel et d’Auberval

Première : 1er janvier 1782.

6 représentations en 1791 (02/08 – 25/09/.

2 représentations en 1792 (05/01 – 19/01).

8 représentations en 1810 (24/01 – 18/11).

15 représentations en 1811 (20/01 – 29/11).

12 représentations en 1812 (12/01 – 19/12).

6 représentations en 1813 (07/02 – 07/11).

8 représentations en 1814 (04/01 – 20/11).

6 représentations en 1815 (22/01 – 26/12).

63 représentations de 1791 à 1815.

D’après la Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 328-329, la pièce a connu un grand succès de 1782 à 1786, avant de connaître une nouvelle carrière à partir de 1791.

La Double épreuve, ou Colinette à la cour (acte 3)

1 représentation en 1815 (01/02).

Le 1er février 1815, une représentation de l’acte 3 de La Double épreuve, ou Colinette à la cour a été donnée en même temps que Nina, ou la Folle par amour et Tamerlan.

Echo et Narcisse

Opéra en 3 actes, réduit à 2 actes.

Paroliers : baron de Tschudy et Beaunier (adaptation)

Compositeur : Gluck et Catel (remaniement par Berton).

Première : 24 septembre 1779.

Première de la version remaniée : 25 mars 1806.

2 représentations en 1806. (25/03 – 01/04)

4 représentations en 1812 (20/10 – 22/12).

3 représentations en 1813 (24/09 – 03/10).

1 représentation en 1814 (06/02).

10 représentations de 1806 à 1814.

Ce dernier opéra de Gluck n’a pas connu le succès, ni lors de sa création en 1779, ni lors de sa reprise en 1780, ni en 1806, ni en 1812-1814.

L’Enfant prodigue

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : H. Berton.

Première : 28 avril 1812.

14 représentations en 1812 (28/04 – 25/10).

7 représentations en 1813 (26/01 – 14/11).

8 représentations en 1814 (14/01 – 11/11).

3 représentations en 1815 (01/09 – 24/11).

32 représentations de 1812 à 1815.

L’Enlèvement des Sabines

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Milon.

Compositeur : H. Berton.

Première : 4 novembre 1810 à Fontainebleau, 25 juin 1811 (à l’Opéra).

15 représentations en 1811 (25/06 – 29/12).

12 représentations en 1812 (21/02 – 29/12)

6 représentations en 1813 (24/01 – 05/09).

7 représentations en 1814 (16/01 – 04/12).

3 représentations en 1815 (19/02 – 21/11).

31 représentations de 1811 à 1815.

L’Épreuve villageoise

Ballet-pantomime en 2 actes.

Chorégraphe : Milon (d’après Desforges).

Compositeur : Persuis (d’après Grétry).

Lors des répétitions, le ballet portait le nom de André et Denise.

Première : 4 avril 1815.

21 représentations en 1815 (04/04 – 03/12).

D’après la Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 2, p. 82, le ballet a été joué chaque année jusqu’en 1828, et a connu 96 représentations.

Le ballet s’inspire de l'Épreuve villageoise, opéra-bouffon en deux actes de Desforges pour le livret et de Grétry pour la musique (1784).

Fabius

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Joseph-Marie-Désiré Martin, dit Barouillet.

Compositeur : Le Froid de Méreaux.

Première : 9 août 1793.

14 représentations en 1793 (09/08 – 31/12).

2 représentations en 1794 (11/01 – 06/02).

16 représentations en 1793 et 1794.

Fernand Cortez, ou la Conquête du Mexique

Opéra en 3 actes.

Paroliers : Esménard et de Jouy.

Compositeur : Spontini.

Première : 28 novembre 1809.

7 représentations en 1809 (28/11 – 22/12).

13 représentations en 1810 (02/01 – 13/11).

2 représentations en 1811 (18/01 – 30/04).

2 représentations en 1812 (21/01 – 24/01).

24 représentations de 1809 à 1812.

Reprise le 28 mai 1817, avec de profondes modifications : grand succès, 248 représentations jusqu’en 1839, d’après la Bibliothèque musicale du Théâtre de l’Opéra, tome 2, p. 70.

La Fête de la Raison, ou la Rosière républicaine

Opéra en 1 acte.

Parolier : Sylvain Maréchal.

Compositeur : Grétry.

Première : 31 décembre 1793.

1 représentation en 1793 (31/12).

Représentée ensuite sous le titre de la Rosière républicaine.

La Fête de Mars

Divertissement-pantomime en 1 acte.

Chorégraphe : P. Gardel.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 26 décembre 1809.

2 représentations en 1809 (26/12 – 29/12).

1 représentation en 1810 (12/01).

Fête en l’honneur de Jean-Jacques Rousseau.

Sans-culottide en 3 actes, mêlée de chants, de danses et d'exercices gymniques.

Donné par les orphelins des défenseurs de la Patrie, au profit de leurs mères, en même temps que l’Ancien et le nouveau régime,

Première : 26 octobre 1794.

1 représentation en 1794 (26/10)

Flaminius à Corinthe

Opéra en 1 acte.

Première le 27 février 1801.

1 représentation en 1801 (27/02).

Figaro

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphes : Duport et Blache.

Première : 30 mai 1806.

La pièce est connue sous différents titres : le Barbier de Séville, Figaro ou la Précaution inutile, mais sur l’affiche, il est simplement nommé Figaro.

13 représentations en 1806 30/05 – 12/12).

1 représentation en 1807 (06/03).

Flaminius à Corinthe

Opéra en 1 acte.

Paroliers : Guilbert de Pixerécourt et Lambert.

Compositeurs : Kreutzer et Nicolo Isouard.

Première / 27 février 1801.

1 représentation en 1801.

Flore et Zéphire

Ballet anacréontique en 2 actes.

Chorégraphe : Didelot.

Compositeur : Venua.

Première : 12 décembre 1815.

6 représentations en 1815 (12/12 – 29/12).

D’après la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 2, p. 86, le ballet eut un grand succès : au répertoire jusqu’en 1826, il a été donné 169 fois.

Hécube

Tragédie lyrique en 4 actes (réduite en 3 actes).

Parolier : Milcent.

Compositeur : Fontenelle.

Première : 5 mai 1800.

15 représentations en 1800 (05/05 – 31/12).

5 représentations en 1801 (03/03 – 27/07).

7 représentations en 1802 (07/02 – 30/11).

4 représentations en 1803 (28/01 – 29/11).

2 représentations en 1804 (10/05 – 22/06).

1 représentation en 1805 (13/12).

4 représentations en 1806 (19/01 – 18/11).

2 représentations en 180 (15/02 – 25/04)7.

1 représentation en 1808 (03/04).

41 représentations de 1800 à 1808.

Héro et Léandre

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphe : Milon.

Compositeur : F. C. Lefebvre.

Première : 4 décembre 1799 (même si la Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra donne comme date le 31 décembre 1799).

5 représentations en 1799 (04/12 – 23/12).

13 représentations en 1800 (10/01 – 07/04).

6 représentations en 1801 (16/01 – 10/08).

2 représentations en 1802 (19/11 – 05/12).

3 représentations en 1803 (18/11 – 30/12).

8 représentations en 1804 (01/06 – 14/10).

3 représentations en 1805 (20/12 – 27/12).

1 représentation en 1806 (07/01).

3 représentations en 1808 (12/07 – 24/07).

2 représentations en 1809 (10/11 – 12/11).

3 représentations en 1810 (07/01 – 03/08).

49 représentations de 1799 à 1810.

L’Heureux retour

Ballet en 1 acte.

Chorégraphes : Milon et Pierre Gardel.

Compositeurs : Persuis, Berton et Kreutzer.

Première : 25 juillet 1815.

12 représentations en 1815 (25/07 – 24/12).

Chronopéra ajoute 2 représentations en 1816.

L’Heureux stratagème, ou le Vol supposé

Comédie lyrique en 2 actes.

Parolier : Saulnier.

Compositeur : Louis Jadin.

Première : 13 septembre 1791.

3 représentations en 1791 (13/09 – 04/10).

Hippomène et Atalante

Opéra en 1 acte.

Parolier : Le Hoc.

Compositeur : N. Piccinni.

Première : 24 janvier 1810.

4 représentations en 1810 (24/01 – 16/03).

Primitivement écrit en 2 actes, réduit en 1.

Les Horaces

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Guillard.

Compositeur : Porta.

Première : 10 octobre 1800.

6 représentations en 1800 (10/10 – 19/12).

2 représentations en 1801 (28/01 – 23/03).

8 représentations en 1800 et 1801.

Horatius Coclès

Acte lyrique.

Parolier : Arnauld.

Compositeur : Méhul.

Première : 18 février 1794.

18 représentations en 1794 (18/02 – 29/12).

2 représentations en 1797 (16/11 – 30/12).

6 représentations en 1798 (07/01 – 23/05).

1 représentation en 1799 (21/01).

27 représentations de 1794 à 1799.

Hymne à Jean-Jacques Rousseau

Parolier : Marie-Joseph Chénier.

Compositeur : François Joseph Gossec.

Première : 11 octobre 1794, au Panthéon, pour la translation des cendres de Rousseau, et 23 octobre 1794 à l’Opéra.

3 exécutions en 1794 (23/10 – 31/10).

Hymne à la liberté

Compositeur : Gossec.

8 représentations en 1792. A ajouter aux 28 représentations de l’Offrande à la Liberté (le véritable titre de l'œuvre).

Hymne à la victoire, ou le Retour du guerrier

Hymne révolutionnaire.

Parolier : Coupigny.

Compositeur : Gossec.

Première à l’Opéra : 2 juin 1796.

3 représentations en 1796 (02/06 – 06/06).

Hymne funèbre à la gloire du général Hoche

Hymne révolutionnaire.

Parolier : Marie-Joseph Chénier.

Compositeur : Cherubini.

Première à l’Opéra : 13 octobre 1797.

4 représentations en 1797 (11/10 --25/10).

Idala

Opéra comique en 3 actes.

Parolier : Hoffmann.

Compositeur : Nicolo (Isouard).

Première : 30 juillet 1806.

Joué à l’Opéra dans le cadre d'une représentation pour la retraite de Philippe, acteur de l’Opéra-Comique. A été repris à l’Opéra-Comique le 1er août 1806, et n’y a connu que deux représentations.

1 représentation en 1806 (30/07).

L’Île d’Amour, ballet anacréontique

Chorégraphe : Laurent.

Compositeur : Pleyel.

Création :6 novembre 1790.

6 représentations en 1790 (06/11 – 17/12

L’Inauguration du Temple de la Victoire

Intermède mêlé de chants et de danses.

Parolier : Baour-Lormian.

Compositeurs : Lesueur et Persuis.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 2 janvier 1807.

4 représentations en 1807 (02/01 – 25/01).

Iphigénie en Aulide, de Gluck

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : du Rollet.

Compositeur : Gluck.

Première : 19 avril 1774.

8 représentations en 1789 (14/02 – 20/11).

12 représentations en 1790 (01/02 – 17/12).

5 représentations en 1792 (26/10 – 27/11).

16 représentations en 1793 (08/01 – 05/07).

17 représentations en 1795 (22/06 – 17/12).

20 représentations en 1796 (10/01 – 24/12).

20 représentations en 1797 (09/01 – 24/12).

6 représentations en 1798 (25/01 – 22/07).

15 représentations en 1799 (02/02 – 21/11).

8 représentations en 1800 (13/04 – 26/11).

11 représentations en 1801 (10/01 – 21/12).

9 représentations en 1802 (20/01 – 14/12).

7 représentations en 1803 (06/02 – 20/12).

11 représentations en 1804 (13/01 – 13/11).

8 représentations en 1805 (18/01 – 21/12).

9 représentations en 1806 (07/01 – 12/12).

10 représentations en 1807 (13/01 – 15/11).

9 représentations en 1808 (01/01 – 09/12).

10 représentations en 1809 (13/01 – 17/12).

10 représentations en 1810 (14/01 – 16/12).

7 représentations en 1811 (17/02 – 08/12).

4 représentations en 1812 (10/01 – 15/05)

5 représentations en 1813 (10/01 – 03/12).

7 représentations en 1814 (08/02 – 27/11).

7 représentations en 1815 (14/02 – 29/12).

247 représentations de 1789 à 1815.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 276, indique que l’opéra a été joué 428 fois (à l’époque de sa publication, 1878). Elle résume par ailleurs l’histoire mouvementée de ces représentations.

Iphigénie en Tauride, de Gluck

Tragédie lyrique en 4 actes.

Parolier : Guillard.

Compositeur : Gluck.

Première : 18 mai 1779.

9 représentations en 1789 (11/01 – 15/11).

9 représentations en 1790. (17/01 – 21/12)

14 représentations en 1791 (06/01 – 28/06).

15 représentations en 1792 (13/01 – 30/12).

20 représentations en 1793 (11/01 – 27/09).

14 représentations en 1794 (29/09 – 30/12).

25 représentations en 1795 (03/01 – 29/12).

19 représentations en 1796 (12/01 – 04/12).

15 représentations en 1797 (04/03 – 28/12).

11 représentations en 1798 (14/02 – 16/09).

13 représentations en 1799 (16/02 – 06/09).

7 représentations en 1800 (24/07 – 11/12).

4 représentations en 1801 (20/01 – 29/06).

3 représentations en 1802 (11/02 – 17/09).

6 représentations en 1803 (20/05 – 12/08).

3 représentations en 1804 (06/04 – 27/25).

8 représentations en 1805 (20/06 – 17/11).

6 représentations en 1806 (09/03 – 25/11).

4 représentations en 1807 (22/03 – 11/10).

2 représentations en 1808 (14/02 – 24/04).

10 représentations en 1812 (07/07 – 24/11).

4 représentations en 1813 (22/10 – 24/12).

3 représentations en 1814 (20/03 – 17/07).

3 représentations en 1815 (17/01 – 24/11).

Selon la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 309, Iphigénie en Tauride a été représentée 408 fois à l’Opéra.

Iphigénie en Tauride, de Piccinni

Tragédie lyrique en 4 actes.

Parolier : Alphonse du Congé Dubreuil.

Compositeur : Nicolo Vito Piccinni.

Première : 23 janvier 1781.

2 représentations en 1790 (06/11 – 09/11).

D’après la Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 323-324, 37 représentations jusqu’en 1785. La reprise de 1790 devait permettre à Piccinni d’améliorer sa situation matérielle, très compromise, mais elle a été un échec.

On trouve dans le même ouvrage le récit des circonstances qui ont amené Piccinni à rivaliser avec Gluck sur ce sujet.

Jérusalem délivrée

Opéra en 5 actes.

Paroleir : Baour-Lormian.

Compositeur : Persuis.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 15 septembre 1812.

16 représentations en 1812 (15/09 – 27/12).

12 représentations en 1813 (08/01 – 14/12).

4 représentations en 1814 (28/01 – 02/12).

5 représentations en 1815 (24/02 – 20/10).

37 représentations de 1812 à 1815.

Chronopéra signale une 38e représentation le 18 février 1816.

Joconde, ou les Coureurs d’aventures

Opéra comique en 3 actes.

Parolier : Étienne.

Compositeur : Nicolo Isouard.

Première à l’Opéra Comique le 28 février 1814.

Première à l’Opéra : 27 septembre 1815 (dans le cadre d’une représentation pour la retraite d’une actrice de l’Opéra Comique).

1 représentation en 1815 (27/09).

L'œuvre a connu une longue carrière à l’Opéra Comique (reprise en 1857, elle a été jouée jusqu’en 1876).

Le Jugement de Pâris

Ballet-pantomime en 3 actes (réduit ensuite à 1 acte).

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeurs : Haydn, Pleyel et Méhul.

Première : 6 mars 1793.

40 représentations en 1793 (06/03 – 26/12).

15 représentations en 1794 (11/01 – 28/03).

21 représentations en 1798 (16/03 – 19/09).

16 représentations en 1799 (05/01 – 14/11).

12 représentations en 1800 (20/01 – 19/12).

4 représentations en 1801 (28/01 – 12/09).

7 représentations en 1802 (06/03 – 12/11).

12 représentations en 1803 (04/01 – 09/12).

6 représentations en 1805 (16/07 – 15/10).

4 représentations en 1806 (07/10 – 19/12).

7 représentations en 1807 (22/05 – 01/09).

2 représentations en 1810 (21/12 – 28/12).

1 représentation en 1811 (29/01).

147 représentations de 1793 et 1811.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra dit que le ballet est resté très longtemps au répertoire, jusqu’en 1825, et a été représenté 193 fois. D’après Chronopéra, il aurait aussi été joué 4 fois en 1905, associé à chaque fois au Freischütz. Mais il s’agit d’un « tableau musical de M. Edmond Malherbe, d'après la composition peinte par M. Paul Baudry au foyer de l'Opéra », sans rapport avec le ballet de Pierre Gardel.

Le Laboureur chinois

Opéra en 1 acte.

Parolier ; anonyme (Morel, Deschamps et Després).

Compositeurs : « plusieurs compositeurs célèbres » (musique de Mozart et Haydn, arrangée par Lachnith, récitatifs de Berton).

Chorégraphe : Milon.

Première : 3 février 1813.

16 représentations en 1813 (05/02 – 06/07).

13 représentations en 1814 (07/01 11/12).

9 représentations en 1815 (15/01 – 12/12.

38 représentations de 1813 à 1815.

Chronopéra signale 2 représentations en 1816 (soit 40 représentations au total).

Léonidas, ou les Spartiates

Opéra en 3 actes.

Parolier : Guilbert de Pixerécourt.

Compositeurs : Persuis et Gresnick.

Première : 15 août 1799.

3 représentations en 1799 (15/08 – 29/08).

Louis IX en Égypte

Opéra en 3 actes.

Paroliers : Guillard et Andrieux.

Compositeur : Lemoyne.

Première : le 15 juin 1790

10 représentations en 1790 (15/06 – 10/09).

Lucas et Laurette

Ballet en 1 acte.

Chorégraphe : Milon.

Compositeur : F. C. Lefebvre.

Première : 2 juin 1803.

2 représentations en 1803 (02/06 – 03 06).

Jugé « ridicule » (curieux motif d'interdiction !), le ballet a été interdit dès le 4 juin 1803.

Mahomet II

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Saulnier.

Compositeur : Louis Jadin.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 9 août 1803.

3 représentations en 1803 (09/08 – 19/08).

Le Mariage de Figaro

Comédie lyrique en 5 actes.

Parolier : Notaris.

Compositeur : Mozart.

Première : 20 mars 1793.

6 représentations en 1793 (20/03 – 01/09).

C’est en 1807 (seulement) que le Ministre du palais exigea que la pièce soit reprise à l’Opéra-Comique.

Médée et Jason (ballet)

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Noverre., avec arrangement de Vestris et Pierre Gardel

Compositeur : Rodolphe.

Première : 11 février 1763 (lieu incertain, en Allemagne).

Première à l’Opéra : 26 janvier 1776.

6 représentations en 1804 (12/04 – 10/06).

La Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 284, crédite le ballet de 28 représentations avant la reprise de l’an XII.

Le même ouvrage signale p. 316 un autre Médée et Jason, « ballet tragi-pantomime en 3 actes. Il faut sans doute confondre les deux.

Médée et Jason, tragédie lyrique de Fontenelle

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Milcent.

Compositeur : Fontenelle.

Première : 10 août 1813.

5 représentations en 1813 (10/08 – 14/09).

4 représentations en 1815 (21/02 – 06/08.

9 représentations en 1813 et 1815.

Miltiade à Marathon

Opéra en 2 actes.

Parolier : Guillard.

Compositeur : Lemoyne

Première : 5 novembre 1793.

13 représentations en 1793 (05/11 – 29/12).

37 représentations en 1794 (07/01 – 14/12).

4 représentations en 1795 07/01 – 07/05).

3 représentations en 1797 (20/12 – 26/12).

5 représentations en 1798 (01/01 – 08/06).

5 représentations en 1799 (04/03 – 11/08).

67 représentations de 1793 à 1799.

Mirza

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Maximilien Gardel.

Compositeur : Gossec.

Première : 8 novembre 1779.

2 représentations en 1789 (12/01 – 02/03).

14 représentations en 1790 (02/01 – 01/10).

4 représentations en 1791 (06/05 – 24/06).

13 représentations en 1792 (21/03 – 25/12).

20 représentations en 1795 (22/01 – 29/11).

9 représentations en 1796 (06/01 – 03/04).

9 représentations en 1797 (19/09 – 26/12).

10 représentations en 1798 (07/01 – 14/09).

10 représentations en 1799 (23/01 – 06/09).

4 représentations en 1808 (25/04 – 15/05).

95 représentations de 1789 à 1808.

Le ballet, dont le titre est habituellement orthographié en ce temps Mirsa, a été représenté au total 158 fois, d’après la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 314.

La Mort d’Abel

Voir Abel.

La Mort d’Adam

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Guillard.

Compositeur : Lesueur.

Première : 21 mars 1809.

14 représentations en 1809 (21/03 – 23/07).

2 représentations en 1810 (09/01 – 04/03).

Les Muses, ou le Triomphe d’Apollon

Ballet anacréontique en 1 acte.

Chorégraphe Eugène Hus

Compositeur : Louis-Charles ragué.

Première : 12 décembre 1793.

3 représentations en 1793 (12/12 – 16/12).

Les Mystères d’Isis

Opéra en 4 actes (réduit à 3 à partir de l’an XII).

Parolier: Morel (de Chedeville).

Compositeur : Mozart (arrangements de Lachnith).

Première : 20 août 1801.

15 représentations en 1801 (20/08 – 03/12).

22 représentations en 1802 (12/01 – 21/12).

9 représentations en 1803 (09/01 – 11/12).

2 représentations en 1804 (17/02 – 26/02).

6 représentations en 1805 (08/11 – 31/12).

8 représentations en 1806 (12/01 – 18/05).

6 représentations en 1808 (05/08 – 30/12).

3 représentations en 1809 (22/01 – 23/07).

8 représentations en 1812 (03/03 – 01/09).

79 représentations de 1801 à 1812.

Au total, c'est 134 fois qu'on infligea aux parisiens cette parodie de Flûte enchantée... (jusqu'en 1827 !)

Nephtali, ou les Ammonites

Opéra en 3 actes.

Parolier : Aignan.

Compositeur : Blangini.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 15 avril 1806.

16 représentations en 1806 (15/04 – 18/12).

9 représentations en 1807 (18/01 – 18/10).

1 représentation en 1808 (22/11).

1 représentation en 1809 (03/01).

27 représentations de 1806 à 1809.

Nephté

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Hoffmann.

Compositeur : Lemoyne.

Première : 15 décembre 1789.

4 représentations en 1789 (15/12 – 27/12).

22 représentations en 1790 (01/01 – 12/12).

15 représentations en 1791 (11/01 – 22/11).

2 représentations en 1792 (31/01 – 18/03).

43 représentations de 1789 à 1792.

Nina, ou la Folle par amour

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Milon.

Compositeur : Persuis (d’après Dalayrac).

Première : 23 novembre 1813.

10 représentations en 1813 (23/11 – 31/12).

10 représentations en 1814 (07/01 – 21/06).

14 représentations en 1815 (01/02 – 17/12).

34 représentations de 1813 à 1815.

Au total, 191 représentations jusqu’au 30 décembre 1837, d’après la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 2, p. 82.

Le ballet de Milon et Persuis s’inspire d’un drame lyrique de Marsollier (parolier) et Dalayrac (compositeur), portant le même titre et créé le 15 mai 1786 à l’Opéra-Comique.

Ninette à la cour

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphe : Maximilien Gardel.

Compositeur : Vincenzo Ciampi (avec emprunts à d’autres).

Il s’agit de la musique de Bertholo alla Corte, que Favart a repris dans sa comédie mêlée d’ariettes, également intitulée Ninette à la cour, créée en 1755 au Théâtre Italien.

Première : 18 août 1778.

1 représentation en 1802 (15/07) (représentation à bénéfice).

Le Journal de l’Opéra connaît 46 représentations avant celle de 1802 : création en 1778 (13 représentations en 1778), première reprise de 1780 (20 représentations en 1780, 5 en 1781), deuxième reprise de 1782 (6 représentations) et troisième reprise en 1785 (2 représentations).

Les Noces de Gamache

Ballet-pantomime-folie en 2 actes.

Chorégraphe : Milon.

Compositeur : F. C. Lefebvre.

Première : 18 janvier 1801.

32 représentations en 1801 (18/01 – 23/12).

21 représentations en 1802 (10/01 – 31/12).

13 représentations en 1803 (11/01 – 29/11).

15 représentations en 1804 (01/01 – 23/12).

10 représentations en 1805 (24/02 – 20/10).

9 représentations en 1806 (16/02 – 07/12).

12 représentations en 1807 (04/01 – 25/10).

3 représentations en 1808 (01/03 – 04/04).

6 représentations en 1809 (31/01 – 26/03).

7 représentations en 1812 (14/01 – 24/03).

2 représentations en 1813 (02/03 – 07/03).

8 représentations en 1814 (20/02 – 13/11).

6 représentations en 1815 (01/01.06/10)

144 représentations de 1801 à 1815.

La carrière des Noces de Gamache s’est poursuivie jusqu’en 1820 (12 représentations), et même 1841 (2 représentations « au bénéfice », avec musique arrangée).

Nouveau divertissement

Divertissement associé à Atys de Piccinni.

Première : 12 août 1791.

3 représentations.

La Nouvelle au camp de l'assassinat des ministres français à Rastadt, ou le Cri de la vengeance

Scène lyrique.

Compositeur : Henri Montan Berton.

Première : 14 juin 1799.

2 représentations en 1799 (14/06 – 18/06).

Oedipe à Colone

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Nicolas-François Guillard.

Compositeur : Antonio Sacchini.

Chorégraphe : Maximilien Gardel

Première : 4 janvier 1786 à Versailles, le 1er février 1787 à l’Opéra.

16 représentations en 1789 (26/01 – 22/12).

14 représentations en 1790 (23/02 --31/12).

15 représentations en 1791 (03/01 – 11/12).

24 représentations en 1792 (07/02 – 25/12).

19 représentations en 1793 (06/01 – 29/09).

37 représentations en 1795 (20/02 – 09/12).

35 représentations en 1796 (08/01 – 30/12).

17 représentations en 1797 (13/01 – 18/12).

15 représentations en 1798 (31/01 – 26/12).

20 représentations en 1799 (05/01 – 21/12).

14 représentations en 1800 (10/01 – 26/12).

16 représentations en 1801 (05/01 – 23/12).

13 représentations en 1802 (27/02 – 26/12).

11 représentations en 1803 (04/01 – 16/12).

14 représentations en 1804 (03/01.21/12)

19 représentations en 1805 (13/01 – 03/12).

13 représentations en 1806 (21/01 – 30/12).

22 représentations en 1807 (06/01 – 08/12).

12 représentations en 1808 (17/01 – 20/12).

13 représentations en 1809 (05/02 – 24/12).

7 représentations en 1810 (06/02 – 01/12).

11 représentations en 1811 (04/01 – 22/12).

11 représentations en 1812 (16/02 – 11/12).

17 représentations en 1813 (05/01 – 28/12).

15 représentations en 1814 (02/01 – 16/12).

9 représentations en 1815 (31/01 – 19/12).

429 représentations de 1789 à 1815.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 355, crédite l’opéra de Sacchini d'un total de 583 représentations. La vogue de l'œuvre de Sacchini s’est arrêtée en 1827, après quoi on ne trouve plus que des mentions sporadiques (4 de 1828 à 1830), avant des reprises en 1843 et 1844. Chronopéra signale une représentation en 1916, peut-être réduite à son deuxième acte.

En 1797, une représentation qui réunissait Oedipe à Colone et le Déserteur s’est achevée par un « divertissement nouveau ». De même, en 1814, un « divertissement nouveau » a été joué après une représentation d’Oedipe à Colone.

Oedipe à Thèbes, ou Jocaste et Oedipe

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : comte Duprat de la Touloubre.

Compositeur : Jean-Nicolas Le Froid de Méreaux.

Première : 30 décembre 1791.

1 représentation en 1791 (30/12).

6 représentations en 1792 (01/01 – 27/04).

Oenone

Opéra en 2 actes.

Parolier : Le Bailly.

Compositeur : Kalkbrenner (ouvrage posthume, achevé par son fils).

Première : 26 mai 1812.

8 représentations en 1812 (26/05 – 25/10).

L’Offrande à la Liberté

Divertissement patriotique

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Gossec.

Première : 30 septembre 1792.

28 représentations en 1792. Il faut y ajouter les 8 représentations de l’Hymne à la Liberté, soit 36 représentations (02/10 – 27/12).

49 représentations en 1793 (07/02 – 29/12).

33 représentations en 1794 (03/01 – 14/12).

3 représentations en 1795 (07/01 – 10/10).

23 représentations en 1796 (14/01 – 01/05).

2 représentation en 1797 (06/09 – 16/09).

1 représentation en 1798 (10/12).

2 représentations en 1799 (21/01 – 09/05).

113 exécutions de 1792 à 1799 (y compris les 8 exécutions sous le titre d’Hymne à la Liberté en 1792).

Olympie, de Kalkbrenner

Opéra en 3 actes.

Parolier : Guillard (d’après Voltaire).

Compositeur : Chrétien Kalkbrenner.

Première : 18 décembre 1798.

3 représentations en 1798 (18/12 – 24/12).

L’Oriflamme

Opéra en 1 acte.

Paroliers : Étienne et Baour-Lormian.

Compositeurs : Méhul, Paër, Berton et Kreutzer.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 1er février 1814.

12 représentations en 1814 (01/02 – 20/03).

Chronopéra ne signale pas de représentation après celles de 1814. L'oeuvre devait déplaire aux souverains de retour d'exil.

Orphée et Eurydice

Opéra en 3 actes.

Paroliers : Calsabigi et Moline (traducteur)

Compositeur : Gluck

Première : le 2 août 1774.

(Joué à Vienne, en italien, en 1764).

14 représentations en 1789 (02/03 – 29/12).

9 représentations en 1790 (05/01 – 19/10).

3 représentations en 1792 (13/12 – 28/12).

15 représentations en 1793 (13/01 – 26/11).

13 représentations en 1794 (31/05 – 02/12).

2 représentations en 1795 (06/06 – 27/06/.

3 représentations en 1796 06/11 – 26/11).

10 représentations en 1798 (08/07 – 28/12).

4 représentations en 1799 (01/01 – 16/03).

6 représentations en 1800 (17/04 – 01/12).

17 représentations en 1809 (23/06 – 26/12).

5 représentations en 1810 (25/03 – 03/08).

6 représentations en 1811 (12/03 – 05/11).

5 représentations en 1812 (28/01 – 06/10).

6 représentations en 1813 (15/01 – 17/12).

6 représentations en 1814 (22/04 – 29/11).

3 représentations en 1815 (20/06 – 06/10).

123 représentations de 1789 à 1815.

Total général des représentations : 297.

Ossian, ou les Bardes

Opéra en 5 actes.

Paroliers : Dercy et J. M. Deschamps.

Compositeur : Lesueur.

Chorégraphes : Pierre Gardel et Milon.

Première : 10 juillet 1804.

20 représentations en 1804 (10/07 – 14/12).

14 représentations en 1805 (22/01 – 01/12).

7 représentations en 1806 (03/01 – 10/06).

6 représentations en 1807 (08/05 – 08/09).

2 représentations en 1808 (21/10 – 25/10).

1 représentation en 1809 (03/02).

3 représentations en 1810 (26/10 – 16/11).

2 représentations en 1811 (08/11 – 19/11).

4 représentations en 1814 (31/05 – 23/09).

4 représentations en 1815 (28/04 – 13/10).

62 représentations de 1804 à 1815.

Il y a eu 2 représentations lors de la reprise de 1817.

Panurge dans l’île des Lanternes

Comédie-opéra en 3 actes.

Paroliers : le comte de Provence (futur Louis XVIII) et Morel de Chedeville.

Compositeur : Grétry.

Première : 25 janvier 1785.

13 représentations en 1789 (01/01 – 25/10).

6 représentations en 1790 (10/01 – 17/07).

4 représentations en 1791 (23/01 – 15/05).

30 représentation en 1795 (24/03 – 26/12).

9 représentations en 1797 (10/06 – 29/10).

15 représentations en 1798 (16/02 – 30/12).

5 représentations en 1799 (03/01 – 01/12).

2 représentations en 1800 (02/02 – 04/04).

2 représentations en 1801 (14/02 – 07/06).

1 représentation en 1802 (12/10).

8 représentations en 1804 (18/04 – 04/12).

11 représentations en 1805 (14/07 – 10/11).

12 représentations en 1806 (09/02 – 21/12).

10 représentations en 1807 (30/01 – 05/07).

7 représentations en 1808 (24/01 – 06/12).

5 représentations en 1809 (08/01 – 28/05).

4 représentations en 1810 (07/01 – 09/09).

144 représentations de 1789 à 1810.

Déjà souvent joué sous le règne de Louis XVI (60 fois de 1785 à 1788), la pièce a été fréquemment représentée sous le règne de Louis XVIII : elle a eu 44 représentations de 1817 à 1824. Au total, 248 représentations (selon la Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 347). L’auteur de la Bibliothèque lie ce succès à la personnalité d’un des deux librettistes. Peut-on lui donner tort ?

La Patrie reconnaissance, ou l’Apothéose de Beaurepaire

Opéra héroïque en 1 acte.

Parolier : Lebœuf.

Compositeur : Pierre Candeille.

Première : 3 février 1793.

3 représentations en 1793 (03/02 – 15/02).

Paul et Virginie

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 12 juin 1806 (à Saint-Cloud, devant l’Empereur), 24 juin 1806 (à l’Opéra).

Kreutzer, auteur d’un opéra comique sur le même sujet en 1791, a repris une bonne part de sa propre musique dans le ballet.

10 représentations en 1806 (24/06 – 16/11).

7 représentations en 1807 (09/01 – 25/09).

1 représentation en 1808 (02/02).

10 représentations en 1809 (19/05 – 26/09).

8 représentations en 1810 (05/01 – 27/12).

6 représentations en 1811 (08/02 – 03/12).

4 représentations en 1812 (28/01 – 26/06).

8 représentations en 1813 (16/02 – 12/10).

7 représentations en 1814 (29/03 – 25/11).

5 représentations en 1815 (17/02 – 05/12).

66 représentations de 1806 à 1815.

108 représentations jusqu’en 1828, d’après la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 2, p. 42.

Le Pavillon du Calife, ou Almanzor et Zobéide

Opéra en 2 actes.

Paroliers : Morel, Després et Deschamps.

Compositeur : Dalayrac.

Première : 20 avril 1804.

4 représentations en 1804 (12/04 – 04/05).

Pélage, ou le Roi de la paix

Opéra en 2 actes.

Parolier : de Jouy.

Compositeur : Spontini.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 23 août 1814.

4 représentations en 1814 (23/08 – 27/09).

Persée et Andromède

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Étienne-Nicolas Méhul.

Première : 8 juin 1810.

5 représentations en 1810 (08/06 – 29/06).

14 représentations en 1811 (11/01 – 13/12).

1 représentation en 1812 (05/01).

20 représentations de 1810 à 1812.

Phèdre

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Hoffmann.

Compositeur : Lemoyne.

Première : le 26 octobre à la cour, à Fontainebleau, le 21 novembre 1786 à l’Opéra.

5 représentations en 1789 (16/01 – 17/11).

8 représentations en 1790 (12/01 – 07/12).

4 représentations en 1791 (04/01 – 27/09).

7 représentations en 1792 (12/01 – 14/02).

4 représentations en 1795 (05/12 – 23/12).

3 représentations en 1796 (04/01 – 29/05).

2 représentations en 1813 (02/11 – 16/11).

33 représentations de 1789 à 1813.

Phèdre a été représentée 33 fois de 1786 à 1788, 31 fois de 1789 à 1796, et 2 fois en 1813, soit 66 fois au total (chiffres de Chronopéra).

Le Pied de bœuf

Divertissement en 1 acte.

Chorégraphe : Maximilien Gardel (Gardel l’aîné).

Compositeur : Maximilien Gardel (Gardel l’aîné).

Première : 17 juin 1787.

5 représentations en 1789 (16/01 – 26/03).

L’ouvrage de Gardel a connu 10 représentations en 1787 et 1788.

Les Pommiers et le moulin

Comédie lyrique en 1 acte.

Parolier : Forgeot.

Compositeur : Lemoyne.

Première : 20 janvier 1790.

15 représentations en 1790 (20/01 – 12/12).

8 représentations en 1791 (18/01 – 21/08).

Une tentative de reprise en décembre 1816 ne produisit que 4 représentations, en 1816 et 1817.

Le Portrait, ou la Divinité du sauvage

Comédie lyrique en 2 actes, puis 1 à partir de la 6e représentation.

Parolier : Rochon de Chabanne.

Compositeur : Champein.

Première : 22 octobre 1790.

7 représentations en 1790 (22/10 – 29/12).

Praxitèle, ou la Ceinture

Opéra en 1 acte.

Parolier : Milcent.

Compositeur : madame Devismes.

Première : 24 juillet 1800.

14 représentations en 1800 (24/07 – 06/12).

Le Premier navigateur, ou le Pouvoir de l’Amour

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Maximilien Gardel (Gardel l’aîné).

Première : 26 juillet 1785.

3 représentations en 1789 (20/01 – 04/12).

11 représentations en 1790 (05/01 – 17/10).

11 représentations en 1791 (02/09 – 11/11).

5 représentations en 1793 (13/01 – 22/02).

7 représentations en 1796 (03/10 – 12/11).

6 représentations en 1797 03/01 – 22/12).

3 représentations en 1798 (29/05 – 18/06).

5 représentations en 1799 (05/05 – 02/07).

51 représentations de 1789 à 1799.

Au total, le ballet a connu 95 représentations (44 avant 1789).

Prétendus, les

Opéra en 3 actes.

Parolier : Rochon de Chabannes.

Compositeur : Lemoyne.

Première : 2 juin 1789.

24 représentations en 1789 (02/06 – 29/12).

15 représentations en 1790 (16/01 – 30/12).

5 représentations en 1791 (20/03 – 29/12).

11 représentations en 1792 (15/01 – 28/12).

9 représentations en 1793 (27/01 – 30/07).

6 représentations en 1796 (14/11 – 22/12).

14 représentations en 1797 (03/01 – 18/12).

10 représentations en 1798 (13/01 – 02/09).

10 représentations en 1799 (08/02 – 11/12).

9 représentations en 1800 (20/01 – 29/12).

4 représentations en 1801 (16/02 – 31/07).

6 représentations en 1802 15/07 – 29/11).

7 représentations en 1803 (18/01 – 18/12).

10 représentations en 1804 (03/02 – 18/12).

15 représentations en 1805 (05/08 – 17/12).

9 représentations en 1806 (17/01 – 23/12).

18 représentations en 1807 (04/09 – 27/11).

8 représentations en 1808 (07/02 – 29/11).

11 représentations en 1809 (01/01 – 05/11).

9 représentations en 1810 (19/01 – 31/12).

6 représentations en 1811 (06/01 – 27/10).

9 représentations en 1812 (09/02 – 01/12).

4 représentations en 1813 (26/01 – 21/11).

6 représentations en 1814 (11/01 – 16/10).

2 représentations en 1815 (05/09 – 22/12).

237 représentations de 1789 à 1815.

La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 364, attribue à l’opéra un total de 294 représentations. La pièce a été jouée chaque année jusqu’en 1823 (à l’exception des années 1794 et 1795).

La Princesse de Babylone

Opéra en 3 actes.

Parolier : Vigée.

Compositeur : Kreutzer.

Première : 30 mai 1815.

8 représentations en 1815 (30/05 – 26/11).

La pièce a encore connu 2 représentations en 1816 (les 9e et 10e représentations signalées par la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 2, p. 85).

La Prise de Jéricho

Oratorio en 3 parties.

Paroliers : Morel, Deschamps et Després.

Compositeurs : différents auteurs, arrangements de Kalkbrenner et Lachnith.

Première : 11 avril 1805.

3 représentations en 1805 (11/04 – 14/04).

Proserpine

Tragédie lyrique en 5 actes (puis réduite en 3 actes).

Parolier : Guillard (d’après Quinault).

Compositeur : Paisiello.

Première : 29 mars 1803.

13 représentations en 1803 (29/03 – 06/12).

Psyché

Ballet pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Miller (ou Müller).

Première : 14 décembre 1790.

7 représentations en 1790 (07/10 – 31/12).

35 représentations en 1791 (03/01 – 29/12).

38 représentations en 1792 (18/01 – 30/12).

27 représentations en 1793 (06/01 – 12/11).

12 représentations en 1795 (17/11 – 29/12).

53 représentations en 1796 (02/01 – 28/12).

40 représentations en 1797 (01/01 – 18/12).

12 représentations en 1798 ((05/01 – 21/09).

19 représentations en 1799 (16/02 – 27/08).

19 représentations en 1800 (15/05 – 31/12).

24 représentations en 1801 (12/01 – 09/12).

23 représentations en 1802 (08/01 – 26/12).

10 représentations en 1803 (28/01 – 27/12).

33 représentations en 1804 (03/01 – 01/12).

17 représentations en 1805 (13/01 – 12/10).

16 représentations en 1807 (16/04 – 20/12).

13 représentations en 1808 (01/01 – 06/12).

4 représentations en 1809 (01/01 – 19/12).

2 représentations en 1810 (07/12 – 09/12).

18 représentations en 1812 (25/02 – 08/12).

15 représentations en 1813 (01/01 – 16/11).

18 représentations en 1814 (04/01 – 11/12).

13 représentations en 1815 (17/01 – 31/12).

468 représentations de 1790 à 1815.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 369, donne le chiffre énorme de 1161 représentations jusqu’à la dernière, le 10 avril 1829.

Pygmalion

Ballet-pantomime en 2 actes.

Chorégraphe : Milon.

Compositeurs : la musique est de différents auteurs, et a été arrangée par F. C. Lefebvre.

Première à l’Opéra : 20 août 1800 (il avait été donné auparavant à l’Ambigu-Comique).

6 représentations en 1800 (20/08 – 03/12).

7 représentations en 1801 27/03 – 03/11).

3 représentations en 1802 (09/02 – 11/05).

2 représentations en 1805 (23/08 – 27/08).

18 représentations de 1800 à 1805.

Renaud

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Lebœuf.

Compositeur : Sacchini.

Chorégraphe : Gardel

Première : 28 février 1783.

5 représentations en 1789 (26/02 – 01/09).

5 représentations en 1790 (11/05 – 16/12).

2 représentations en 1791 (10/02 – 17/02).

11 représentations en 1792 (12/07 – 13/11).

12 représentations en 1793 (01/02 – 28/07).

8 représentations en 1794 (01/11 – 20/12).

17 représentations en 1795 (22/01 – 15/12).

14 représentations en 1796 (02/01 – 29/10).

9 représentations en 1797 (01/01 – 06/12).

2 représentations en 1798 (17/05 – 14/09).

2 représentations en 1799 (07/01 – 06/02).

3 représentations en 1815 (16/11 – 05/12).

90 représentations de 1789 à 1815.

87 de ces représentations datent de 1789-1799, une reprise en 1815 ayant produit 3 représentations.

Avant 1789 : 63 représentations de 1783 à 1785, 5 en 1788 (année de la première reprise).

Le Retour d’Austerlitz

Intermède.

Parolier : Esménard.

Compositeur : Steibelt.

Première : 4 février 1806.

2 représentations en 1806 (04/02 – 07/02).

Le Retour d’Ulysse

Ballet héroïque en 3 actes.

Chorégraphe : Milon.

Compositeur : Persuis.

Première : 27 février 1807.

16 représentations en 1807 (27/02 – 01/12).

4 représentations en 1808 (09/02 – 02/10).

1 représentation en 1809 (17/01).

21 représentations de 1807 à 1809.

Le Retour de Zéphire

Divertissement en 1 acte.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Steibelt.

Première : 3 mars 1802.

Titre complet (sur le livret) : La Vallée de Tempé, ou le Retour de Zéphire.

7 représentations en 1802 (30/03 – 08/06).

14 représentations en 1803 (04/03 – 04/12).

10 représentations en 1804 (21/02 – 21/11).

8 représentations en 1805 (01/02 – 29/12).

5 représentations en 1806 (19/01 – 26/08).

6 représentations en 1807 (03/05 – 08/12).

4 représentations en 1808 (04/05 – 30/12).

2 représentations en 1809 (08/09 – 12/09).

4 représentations en 1815 (20/09 – 19/11).

60 représentations de 1802 à 1815 (56 représentations jusqu’en 1809, et en 1815, reprise avec 4 représentations).

La Réunion du 10 août, ou l’Inauguration de la République française

Sans-culottide dramatique en 5 actes et en vers.

Paroliers : Gabriel Bouquier et Pierre-Louis. Moline.

Compositeur : Bernardo Porta

Première : 5 avril 1794.

36 représentations en 1794 (05/04 – 28/12.

2 représentations en 1795 (11/01 – 21/01).

38 représentations en 1794 et 1795.

Roland, de Piccinni

Tragédie lyrique en 3 actes.

Paroliers : Quinault et Marmontel (qui a mis le livret de Quinault en trois actes).

Compositeur : Piccinni.

Première : 27 janvier 1778.

7 représentations en 1792 (21/08 – 27/12).

4 représentations en 1793 (10/01 – 31/05).

72 représentations de 1778 à 1786, d’après Chronopéra qui signale une ultime reprise en 1866-1867 (4 représentations).

Rose et Colas

Opéra comique en 3 actes.

Parolier : Michel-Jean Sedaine.

Compositeur : Pierre-Alexandre Monsigny.

Création à l’Opéra : le 27 septembre 1815 (représentation au bénéfice d’une actrice de l’Opéra-Comique, pour sa retraite)..

Création au Théâtre-Français (Hôtel de Bourgogne) le 8 mars 1764.

1 représentation en 1815 (27/09)

La Rosière

Ballet-pantomime en 2 actes.

Chorégraphe : Maximilien Gardel (Gardel l’aîné).

Première : 29 juillet 1783.

12 représentations en 1789 (14/08 – 26/11)

9 représentations en 1790 (01/01 – 12/10).

7 représentations en 1791 (21/01 – 27/12).

6 représentations en 1792 (08/01 – 02/03).

6 représentations en 1796 (23/10 – 20/12).

12 représentations en 1797 (07/01 – 28/12).

6 représentations en 1798 (01/01 – 16/09).

3 représentations en 1800 (09/06 – 01/07).

1 représentation en 1806 (30/07).

4 représentations en 1808 (05/04 – 05/05).

66 représentations de 1789 à 1808.

La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 335, lui attribue au total 120 représentations, malgré sa « nullité complète ».

La Rosière républicaine.

Opéra en 1 acte.

Parolier : Sylvain Maréchal.

Compositeur : Grétry.

Première : 31 décembre 1793 (voir la Fête de la Raison).

1 représentation en 1793 (31/12)..

8 représentation en 1794 (31/08 – 08/11).

9 représentations en 1793 et 1794.

Saül

Oratorio mis en action en 3 parties.

Paroliers : Morel, Deschamps et Després.

Compositeurs : différents auteurs, arrangements de Kalkbrenner et Lachnith.

Première : 6 avril 1803.

12 représentations en 1803 (06/04 – 30/12).

10 représentations en 1804 (04/03 – 30/12).

6 représentations en 1805 (11/01 – 29/12).

1 représentation en 1806 (06/04).

4 représentations en 1807 (27/03 – 27/12).

4 représentations en 1808 (15/04 – 25/12).

4 représentations en 1809 (02/04 – 21/05).

6 représentations en 1810 (05/01 – 25/12).

4 représentations en 1811 (10/03 – 02/06).

5 représentations en 1812 (27/03 – 25/12).

4 représentations en 1813 (16/04 – 26/12).

4 représentations en 1814 (08/04 – 18/12).

1 représentation en 1815 (24/03).

65 représentations de 1803 à 1815.

4 dernières représentations en 1817 et 1818.

Les Sauvages, ou le Pouvoir de la danse

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphes : Maximilien et Pierre Gardel.

Première : 31 octobre 1786.

Adaptation du quatrième acte des Indes galantes de Rameau. La Bibliothèque musicale du théâtre de l’Opéra, tome 1, p. 352, fait des frères Gardel les auteurs de la musique. Tant pis pour Rameau.

4 représentations en 1789 (12/12 – 27/12).

Avant 1789 : 2 représentations en 1786, 1 en 1787, aucune en 1788.

Sémiramis

Opéra en 3 actes (annoncé en 4 actes).

Parolier : Desriaux (d’après Voltaire).

Compositeur : Catel.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 4 mai 1802.

14 représentations en 1802 (04/05 – 09/11).

3 représentations en 1803 (15/11 – 02/12).

3 représentations en 1804 (06/01 – 07/02).

3 représentations en 1810 (18/09 – 11/12).

23 représentations de 1802 à 1810.

(20 représentations jusqu’en 1804, et 3 en 1810).

Le Serment républicain

Chœur avec accompagnement d’orchestre.

Parolier : Marie-Joseph Chénier.

Compositeur : Gossec (reprise de la musique composée pour les intermèdes musicaux d’Athalie, jouée pour la première fois le 3 novembre 1785.

Première à l’Opéra : 21 février 1796.

3 représentations en 1796 (21/02 – 10/03).

Le Siège de Thionville

Drame lyrique en 2 actes.

Paroliers : Saulnier et Duthil.

Compositeur : Louis Jadin.

Première : 14 juin 1793.

16 représentations en 1793 (14/06 – 22/12).

8 représentations en 1794 (05/01 – 30/08).

24 représentations en 1793 et 1794.

Sophocle

Opéra en 2 actes.

Parolier : Morel.

Compositeur : Fiocchi.

Chorégraphes : Pierre Gardel et Milon.

Première : 2 décembre 1810 au Tuileries, et 16 avril 1811 à l’Opéra.

5 représentations en 1811 (16/04 – 24/05).

1 représentation en 1812 (10/11).

6 représentations en 1811 et 1812.

Tamerlan

Opéra en 4 actes.

Parolier : Morel (de Chedeville).

Compositeur : Winter.

Première : 14 septembre 1802.

9 représentations en 1802 (14/09 – 05/11).

8 représentations en 1803 (25/01 – 15/07).

4 représentations en 1815 (21/02 – 14/03).

21 représentations de 1802 à 1815.

(17 représentations en 1802 et 1803, 4 lors de la reprise de 1815).

Tarare

Opéra en 5 actes avec un prologue.

Parolier : Beaumarchais.

Compositeur : Salieri.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 8 juin 1787.

13 représentations en 1790 (03/08 – 30/11).

2 représentations en 1791 (07/01 – 14/01).

9 représentations en 1792 (10/02 – 10/07).

16 représentations en 1795 (26/09 – 27/12).

18 représentations en 1796 (03/01 – 08/11).

2 représentations en 1801 (29/11 – 11/12).

1 représentation en 1802 (02/01).

65 représentations de 1790 à 1802.

26 représentations en 1787, 7 en 1788. Après 1815, réduit à 3 actes, Tarare est repris en 1819 (18 représentations), puis encore 3 représentations (une par an) de 1824 à 1826 (chiffres fournis par la Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 358).

Télémaque dans l’île de Calypso

Ballet-pantomime en 3 actes.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : Miller.

Première : 23 février 1790.

26 représentations en 1790 (23/02 – 28/12).

5 représentations en 1791 (13/09 – 04/10).

14 représentations en 1792 (24/03 – 20/12).

16 représentations en 1793 (14/04 – 29/12).

34 représentations en 1794 (13/01 – 30-12).

44 représentations en 1795 (03/01 – 09/11).

14 représentations en 1796 (14/03 – 19/11).

24 représentations en 1797 (05/01 – 30/12).

13 représentations en 1798 (11/01 – 12/12).

13 représentations en 1799 (13/01 – 28/12).

11 représentations en 1800 (21/03 – 26/12).

9 représentations en 1801 (10/01 – 21/11).

16 représentations en 1802 (05/01 – 24/12).

11 représentations en 1803 (22/03 – 20/11).

20 représentations en 1804 (06/01 – 25/11).

13 représentations en 1805 (15/03 – 13/12).

10 représentations en 1806 (26/01 – 28/12).

12 représentations en 1807 (11/01 – 22/11).

8 représentations en 1808 (10/01 – 27/11).

13 représentations en 1809 (29/01 – 31/12).

11 représentations en 1810 (28/01 – 25/11).

9 représentations en 1811 (12/02 – 22/12).

8 représentations en 1812 (12/01 – 22/12).

13 représentations en 1813 (10/01 – 07/11).

9 représentations en 1814 (06/03 – 13/12).

10 représentations en 1815 (08/01 – 12/11).

386 représentations de 1790 à 1815.

La carrière de Télémaque s’est poursuivie en 1816, et une reprise en 1819 a duré jusqu’en 1826, pour un total de 416 représentations; d’après la La Bibliothèque musicale de l’Opéra, tome 1, p. 367.

Toulon soumis

Fait historique, opéra en 1 acte.

Parolier : Fabre-Olivet.

Compositeur : Rochefort.

Première : 4 mars 1794.

17 représentations en 1794 (04/03 – 22/07).

Toute la Grèce, ou ce que peut la liberté

Tableau patriotique en 1 acte.

Parolier : Cousin Jacques (Beffroy de Reigny).

Compositeur : Lemoyne.

Première : 5 janvier 1794.

38 représentations en 1794 (05/01 – 08/12).

Le Triomphe de la République, ou le Camp du Grand Pré

Divertissement lyrique en 1 acte.

Parolier : M;-J. Chénier.

Compositeur : Gossec.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : le 27 janvier 1793.

10 représentations en 1793 (27/01 – 26/02).

Le Triomphe de Trajan

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : Esménard.

Compositeur : Persuis (Lesueur n’est pas nommé sur le livret).

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 23 octobre 1807.

14 représentations en 1807 (23/10 – 11/12).

22 représentations en 1808 (03/01 – 13/12).

15 représentations en 1809 (06/01.24/11).

15 représentations en 1810 (13/04 – 30/12).

15 représentations en 1811 (08/01 – 31/12).

10 représentations en 1812 (26/01 – 24/11).

4 représentations en 1813 (03/01 – 15/06).

10 représentations en 1814 13/05 – 23/12).

11 représentations en 1815 (03/02 – 10/12).

116 représentations de 1807 à 1815.

La chute de Napoléon, qu’on pouvait apercevoir derrière la figure de Trajan, n’empêcha pas la pièce d’être jouée 2 fois en 1816, 3 fois en 1826, 2 fois en 1827. Total : 123 représentations.

Le Triomphe du mois de mars, ou le Berceau d’Achille

Opéra-ballet, tableau allégorique.

Parolier : Emmanuel Dupaty.

Compositeur : Kreutzer.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

3 représentations en 1811 (27/03 – 31/03).

Une demi-heure de caprice, ou Melzi et Zénor

Divertissement en 1 acte.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Première : 23 octobre 1804.

3 représentations en 1804 (23/10 – 06/11).

1 représentation en 1805 (15/01).

1 représentation en 1806 (26/03).

5 représentations de 1804 à 1806.

Vénus et Adonis

Ballet en 1 acte.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : F. C. Lefebvre.

Première : 4 octobre 1808.

10 représentations en 1808 (04/10 – 25/12).

12 représentations en 1809 (07/05 – 07/11).

14 représentations en 1810 (14/01 – 18/11).

7 représentations en 1811 (13/01 – 27/10).

14 représentations en 1812 (09/02 – 15/11).

9 représentations en 1813 (31/01 – 21/11).

9 représentations en 1814 (09/01 – 06/12).

8 représentations en 1815 (22/01 – 03/11).

83 représentations de 1808 à 1815.

Ballet représenté jusqu’en 1821 (7 fois en 6 ans... : total, 90 représentations).

Vertumne et Pomone

Ballet-pantomime en 1 acte.

Chorégraphe : Pierre Gardel.

Compositeur : F. C. Lefebvre.

Première : 4 janvier 1810 (au Théâtre des Tuileries), 14 janvier 1810 à l’Opéra.

3 représentations en 1810 (24/01 – 22/05).

La Vestale

Tragédie lyrique en 3 actes.

Parolier : de Jouy.

Compositeur : Spontini.

Première : 16 décembre 1807.

4 représentations en 1807 (15/12 – 29/12).

26 représentations en 1808 (05/01 – 16/12).

15 représentations en 1809 (10/01 – 09/12).

12 représentations en 1810 (09/02 – 06/11).

10 représentations en 1811 (01/01 – 10/12).

5 représentations en 1812 (14/02 – 15/12).

8 représentations en 1813 (26/03 – 31/12).

9 représentations en 1814 (18/01 – 06/12).

11 représentations en 1815 (27/01 – 17/12).

100 représentations de 1807 à 1815.

La Bibliothèque musicale de l’Opéra crédite la Vestale de 200 représentations, jusqu’au 4 janvier 1830.

Le Volage fixé, ou l’Hymen de Zéphire

Divertissement en 1 acte.

Chorégraphe : Duport.

Première : 20 juillet 1806.

2 représentations en 1806 (20/07 – 28/12).

5 représentations en 1807 (06/02 – 27/11).

2 représentations en 1808 (21/02 – 13/03).

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×