La Petite maison de Proserpine, ou Plutus comédien sans le savoir

La petite Maison de Proserpine, ou Pluton comédien sans le savoir, pièce épisodique d'Antoine-François Eve, dit Desmaillot ou Maillot, 2 Pluviôe an 7 [21 janvier 1799].

Théâtre de l'Ambigu-Comique.

Almanach des Muses 1800

L'Almanach des Muses rebaptise la pièce La petite Maison de Proserpine, ou Plutus comédien sans le savoir (et Pluton et Plutus sont des personnages très différents !).

Pièce de Antoine-François Eve, plus connu sous le nom de Desmaillot, selon la Biographie universelle, ancienne et moderne, volume 62 (supplément), p. 392. L’auteur possède, d’après le Catalogue général de la BNF un nombre impressionnant de pseudonymes.

Courrier des spectacles, n° 700 du 3 pluviôse an 7 [22 janvier 1799], p. 2 :

[Une comédie à tiroir de plus. Elle ressemble d’ailleurs à une pièce antérieure : rien de nouveau. Succès. L’auteur a été nommé.]

Théâtre de l’Ambigu-Comique.

La petite Maison de Proserpine, ou Pluton comédien sans le savoir, pièce épisodique donnée hier à ce théâtre, y a réussi.

Proserpine vient de voyager, et elle a rapporté de ses voyages le goût du luxe et des plaisirs. Des comédiens descendent aux enfers, l’engagent à y faire jouer la comédie et se font d’avance un plaisir d’y faire figurer le triste roi des enfers. L’un deux se présente à Pluton sous les traits d’un procureur, d’un auteur, de Jeannot voulant arracher la lanterne de Diogène, d’un abbé, d’un parieur et d’un soldat yvre. Pluton, malgré son impatience, est obligé de l’écouter, mais son étonnement est extrême lorsque le comédien se découvre et lui avoue qu’il a voulu lui faire jouer la comédie à lui même.

L’on voit que ce plan est, à peu de chose près, le même que celui de l’Intendant Comédien. La différence existe dans les personnages : les divers rôles présentent plusieurs traits piquans, mais en général sont d’une longueur qui leur ôte une partie de leur mérite. L’auteur a été demandé, c’est le citoyen Maillot.

La base César considère la pièce comme d'auteur inconnu et ne lui attribue qu'une représentation, le 21 janvier 1799.

Ajouter un commentaire

Anti-spam