Créer un site internet

Auteurs I

Les auteurs

I

Retour

Imbert, Barthélemy (1747-1790).

Français.

Masculin.

Variante(s) de prénom : Bartolommeo. - Homme de lettres, journaliste et éditeur. - Fils d'un fabricant de bas de Nîmes. Membre de l'académie de Nîmes. Se fixe à Paris en 1770 ou peu avant. Auteur dramatique, poète et romancier. Emprisonné en janv. 1775 au For(t)-l'Évêque pour des couplets insultants à la mémoire du feu roi Louis XV. En faillite en fév. 1777, il se retire pour un temps à Liège avant de rentrer à Paris. Rédacteur de 1778 à 1790 de la partie dramatique du Mercure de France dirigé par Charles-Joseph Panckoucke, dont il est directeur adjoint à partir de 1786 environ. Collabore aussi à la Bibliothèque universelle des romans à partir de 1779 environ. Coéditeur avec Claude-Sixte Sautreau de Marsy des Annales poétiques... qu'ils diffusent de 1779 à 1788 à leur adresse (« chez les éditeurs »), successivement rue Saint-Nicaise et rue de la Jussienne. Décédé à Paris en août 1790.

Les Coups de l’amour et de la fortune ou le Siège de Barcelone, comédie en cinq actes et en vers, de Quinault, remise en trois actes par M. Imbert, créée sur le Théâtre de la Nation le 10 novembre 1790.

[Si l’auteur est bien Barthélemy Imbert, il s’agit d’une œuvre posthume.]

Les Deux noms, comédie en trois actes, en vers d'Imbert, créée sur le Théâtre de Monsieur le 3 octobre 1790.

[Œuvre posthume.]

La Fausse apparence ou le Jaloux malgré lui, comédie en trois actes et en vers, par M. Imbert, créée sur le Théâtre françois le 24 avril 1789).

Marie de Brabant, reine de France, tragédie en 5 actes et en vers, par M. Imbert, créée sur le Théâtre françois le 9 septembre 1789.

Isoard (ou Isouard), Edmond (vers 1793-18..).

Français.

Masculin.

Les Trois noms, ou C'est le même, comédie en trois actes et en prose, par M. Edmond Isoard (ou Isouard) ; créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 5 mars 1806.

Retour

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×