Le Retour (an 7)

Le Retour : 1er Messidor an 7 [19 juin 1799].

Théâtre des jeunes artistes

Almanach des Muses 1800

Courrier des spectacles, n° 849 du 2 messidor an 7 [20 juin 1799], p. 2 :

Théâtre des Jeunes Artistes.

Il est si difficile de donner du neuf au théâtre, qu’il faut bien prendre pour tels des ouvrages qui souvent ressemblent à bien d’autres : c’est le sort de la pièce donnée hier avec assez de succès à ce théâtre, sous le titre du Retour. En voici l’analyse :

Justin devoit épouser Cécile, fille de la mère Simone ; la défense de la patrie l’a appelé aux frontières. Thomassot, ancien magister du village, et rival de Justin, imagine de le supplanter, en le faisant passer pour déserteur. Il fabrique à l’instant une fausse lettre qui semble continuer le bruit qu’il a sçu répandre.

Déjà la mère Simonne va avec Thomassot chez le notaire, lorsque Justin arrive déguisé, et suivi d’un de ses camarades. Il se fait reconnoitre à Simon son ami, qui court empêcher la conclusion du contrat de mariage, en annonçant à la mère Simone que les militaires arrivés doivent lui donner des nouvelles de Justin. La mere Simone les interroge, reconnoit Justin, et après avoir reproché à Thomassot sa mauvaise foi, elle unit les deux amans.

L’auteur a été foiblement demandé, et il n’a pas été nommé.

[L’article s’achève par un rapide compte rendu d’un ballet pantomime créé sur le même théâtre, la Fête des bons vieillards, créé le 25 prairial an 7 [13 juin 1799].]

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×