La Taverne

La Taverne, parodie en un acte, mêlée de vaudevilles, de Demautort et Ducray-Duminil. 9 prairial an 4 [28 mai 1796].

La pièce parodiée est la Caverne de Forgeot, musique de Méhu

Théâtre du Vaudeville

Titre :

Taverne (la)

Genre

parodie mêlée de vaudevilles de la Caverne de Forgeot, musique de Méhul

Nombre d'actes :

1

Vers / prose

prose avec couplets en vers

Musique :

vaudevilles

Date de création :

9 prairial an 4 (28 mai 1796)

Théâtre :

Théâtre du Vaudeville

Auteur(s) des paroles :

Demautort et Devray-Duminil

Almanach des Muses 1797.

Parodie de la Caverne.

Magasin encyclopédique, ou Journal des sciences, des lettres et des arts, an IV (1796), tome premier, p. 412 :

Théâtre du Vaudeville.

La première représentation de la Taverne a eu lieu au Vaudeville le 9 prairial. Cette pièce est la parodie de celle donnée à l'Opéra-comique-national, et dont le fond est, comme on sait, tiré de Gil-Blas. On peut la regarder aussi comme une critique de la manie qu'ont les auteurs de changer les théâtres en cavernes. Il y a des couplets très-bien tournés, des allusions et des applications heureuses. Nous y avons remarqué cet esprit caustique et malin qui constitue le vaudeville, mais non pas cette gaîté franche et facile qui en est la partie la plus essentielle. Cette pièce, au reste, a obtenu un succès mérité, qui, nécessairement, se soutiendra par les talens des citoyens Charpentier et Chapelle et de la citoyenne Lacroix. Celle-ci a développé une très-belle étendue de voix dans son invocation à la Lune : elle a prouvé qu'elle étoit aussi bonne musicienne que bonne actrice. Les auteurs de cette pièce sont les citoyens Demautort et Ducray-Duminil.

La base César attribue la pièce au seul Ducray-Duminil. Elle a été jouée 9 fois au Théâtre du Vaudeville, du 28 mai au 24 juillet 1796.

L'œuvre parodiée, la Caverne, c'est la pièce de Forgeot et Méhul, et non celle de Dercy et Lesueur.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×