Auteurs J

Les auteurs

J

Retour

Jacquelin, Jacques-André (1776-1827).

Français.

Masculin.

Poète et auteur dramatique. - Valet de chambre de Louis François de Bourbon, prince de Conti.

Voir la page particulière qui lui est consacrée.

Jalabert, C. (17..-18..).

Français.

Masculin.

Librettiste.

L'Auberge de Bagneres, opéra comique en trois actes, paroles de Jalabert, musique de Catel ; créé sur le Théâtre de l'Opéra-Comique le 23 avril 1807.

Le Père avare, ou la Lettre perdue, vaudeville en un acte et en prose, de P.-J. Charrin fils et *** [C. Jalabert], créé sur le Théâtre des Nouveaux Troubadours, le 21 avril 1806.

Jardinet

Auteur dont je ne sais rien.

La Dame invisible, vaudeville en un acte, de Jardinet ou Chateauvieux, créé sur le Théâtre Montansier-Variétés le 18 germinal an 8 [8 avril 1800].

[Pièce attribuée aussi à Chateauvieux dans le Portefeuille français Pour l'An IX (1801), deuxième année, p. 258-259.]

Jars, Antoine-Gabriel (1774-1857).

Français.

Masculin.

Homme politique. - Auteur de comédies et de recueils de poésies. - Capitaine du génie (1796-1810). - Maire de Lyon durant les Cent-Jours (mars-juin 1815). - Député du Rhône (1827-1842).

Les Confidences, comédie en deux actes mêlée de chant, d'Antoine Gabriel Jars, musique de Nicolo Isouard, créé sur le Théâtre de l'Opéra Comique, rue Favart le 9 germinal an 11 [30 mars 1803].

L'Hermitage, arlequinade en un acte, d'A. J*** [Jars] ; créée sur le Théâtre du Vaudeville le .1er avril 1807.

Julie ou le Pot de Fleurs, opéra en un acte, paroles d'A. J*** [Antoine-Gabriel Jars], musique de Spontini et Fay ; créé sur le Théâtre de l'Opéra Comique le 21 ventôse an 13 [12 mars 1805].

Jauffret, Louis-François (1770-1840).

Français.

Masculin.

Avocat, journaliste, bibliothécaire de Marseille (1818-1838), très intéressé par les questions d'éducation. - Littérateur. - Auteur de recueils de courtes pièces, Théâtre de famille (1804), Théâtre des maisons d'éducation (Lyon, 1808). - Membre de l'Académie de Marseille (élu en 1817).

A traduit de l'allemand en français.

Les Deux frères, comédie en quatre actes, en prose, d'August von Kotzebue, traduite et adaptée par Mathias Weiss, Louis-François Jauffret, Joseph Patrat, créée sur le Théâtre de la République le 11 thermidor an 7 [29 juillet 1799].

Joigny (17..-18..).

Français.

Masculin.

Auteur dramatique.

La Cause et les effets, ou le Réveil du peuple en 1789, comédie en cinq actes, en prose, mêlée de chants, de Joigny, musique de Trial fils, créée sur le Théâtre de l’Opéra Comique National, rue Favart le 17 août 1793.

Cécile et Julien, ou le Siege de Lille, comédie en trois actes, en prose, mêlée de chant, de Joigny, musique de Trial fils, créée sur le Théâtre Italien le 21 novembre 1792.

Ou bien le Siège de Lille ou Cécile et Julien, avec inversion titre-sous-titre.

Monsieur Garoufignac, comédie en trois actes et en vers, de Joigny, créée sur le Théâtre de l'Impératrice le 5 septembre 1806.

Le Tuteur original, opéra en 3 actes, de Joigny, musique de Gresnick, créé sur le Théâtre des Amis des Arts et des Élèves de l'Opéra-Comique le 30 Nivôse an 7 [19 janvier 1799].

Le Valet embarrassé, ou l'Amour par lettres, comédie en cinq actes et en prose, de Joigny. créée sur le Théâtre Français, rue de Louvois le 30 ventôse an11 [21 mars 1803].

Jolly (1776-1839).

Français.

Masculin.

Acteur. - Graveur. - Dessinateur. - Librettiste, auteur de Paris et Londres (1827) sous le pseud. Jolly et de L'Ivrogne tout seul (1804). - Épouse Alexandrine Saint-Aubin en 1812.

Je ne suis pas sûr du tout que Jolly soit le même que Joly.

L'Ivrogne tout seul, ou J'ai ma cachette, vaudeville en un acte de Brazier et Jolly, créé sur le Théâtre des Variétés Amusantes le 18 nivôse an 12 [9 janvier 1804].

Sophocle et Aristophane, comédie en 2 actes, en vers, de Raffier et Joly. créée sur le Théâtre François de la rue de Louvois le 30 germinal an 5 [19 avril 1797].

Jorre fils.

Voir Dejaure, Jean-Claude Bédéno.

Jourdan

Les Petits commissionnaires, comédie en 2 actes, en prose, mêlés de musique, de Jourdan et Vial, musique de Gresnik, créée sur le Théâtre lyrique des Amis de la Patrie le 24 Prairial an 2 [12 juin 1794].

Jouy, Étienne de (1764-1846).

Pseudonyme de Victor-Joseph Étienne.

Français.

Masculin.

Poète lyrique et tragique ; librettiste. - Militaire de carrière. - Membre de l'Académie française (élu en 1815). - Fils de : Étienne, Pierre ; marchand de toiles. - A écrit aussi sous les pseudonymes MM** et MM*** avec Jean-François Roger (1776-1842).

Voir la page particulière qui lui est consacrée.

Jules.

Pseudonyme de Jules Vincent (Vincent, Jules(01) dans le catalogue général de la BNF).

Voir Vincent Jules.

Jules.

Peut-être le pseudonyme collectif de Rougemont, Brazier et Moreau.

Le Sac ambulant, ou le Moulin de Pontoise, vaudeville en un acte, par M. Jules, créé sur le Théâtre des Variétés le 21 décembre 1813.

[On pense que ces « trois auteurs les plus féconds » du Théâtre des Variétés qui se cachent sous le pseudonyme de Jules sont Rougemont, Brazier, Moreau.]

Justin

Voir Gensoul, Justin (1781-1848).

Retour

Ajouter un commentaire

Anti-spam