Créer un site internet

Le Petit Vaudeville aux Jeux gymniques

Le Petit Vaudeville aux Jeux gymniques, prologue de N. Brazier, 7 février 1811.

Théâtre des Jeux gymniques.

Ce prologue a été créé pour servir d’introduction à la pièce de Cuvelier et Franconi aîné, le Jugement suprême, ou l'Innocence sauvée, reprise de Gérard de Nevers et la belle Euriant, créée l’année précédente au Cirque Olympique et que les enfants Franconi reprennent sous ce titre nouveau aux Jeux gymniques, après leur séparation d’avec leur père.

Voir le Jugement suprême, ou l'Innocence sauvée, tableaux en 3 actions, de Cuvelier et Franconi, musique arrangée par d'Haussy.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×